Vidéo : Greffer des neurones

icu.next-video

Contenu proposé par

Réseau Canopé
Spécialités03:01Publié le 22/07/2021

Greffer des neurones

Greffe

Sera-t-il un jour possible de réparer un cerveau abîmé par un accident de la route, un AVC ou la maladie de parkinson ? Les recherches menées par Afsaneh Gaillard et son équipe du laboratoire de neurosciences expérimentales à l’Inserm de Poitiers soulèvent des espoirs.

Greffe de neurones : quelle expérience a été menée ?

Afsaneh Gaillard et son équipe ont mené des expériences sur des souris adultes dont leur cerveau avait des traumatismes semblables à ceux causés par un accident de la circulation, un AVC ou la maladie de Parkinson. Ils leur ont greffé des neurones embryonnaires ou de cellules souches embryonnaires. Puis, ils ont suivi leur développement dans le cerveau. Résultat : les chercheurs ont observé une réparation des régions abîmées.

La greffe de neurones est-elle transposable à l’homme ?

Pour évaluer l’impact de la greffe sur la motricité de ces souris, les chercheurs ont mené des tests de comportement. Par exemple, ils ont mesuré les mouvements de leurs doigts en observant leur prise de boulettes de nourriture. Puis, les chercheurs ont observé au microscope des découpes du cerveau des souris pour mesurer l’intégration des neurones greffés dans les parties abîmées du cerveau. Les résultats sont encourageants. Mais la greffe de neurones n’est à ce jour pas encore applicable à l’homme.

Réalisateur : Gérard Lafont

Producteur : Réseau Canopé / Universcience

Année de copyright : 2014

Année de production : 2014

Publié le 22/07/21

Modifié le 22/07/21

Ce contenu est proposé par