Vidéo : Le mistral, le vent qui rend fou !

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Sciences et technologie02:09Publié le 01/06/2021

Le mistral, le vent qui rend fou !

C Jamy, les extraits

Le mistral est associé à une météo sèche et ensoleillée. Il peut circuler à une vitesse de 50 km/h, avec des rafales à plus de 100 km/h.

Comme tous les vents, il naît de différences de température et de pression. L’air chaud plus léger que l’air froid crée une zone de basse pression, appelée une dépression. L’air froid crée une zone de haute pression appelée un anticyclone. Or l’air va toujours à l’endroit où il y a moins de pression. Le vent c’est de l’air qui quitte un anticyclone pour rejoindre une dépression.

Comment se forme le mistral ?

Pour le mistral, tout part de l’anticyclone du golfe de Gascogne, de la dépression du golfe de Gênes et d’une masse d’air froid, venue des régions polaires. Cette masse d’air est détournée par l’anticyclone. Elle s’engouffre dans la vallée du Rhône, entre le Massif central et les Alpes vers la dépression. Un passage étroit où les molécules d’air se bousculent, l’air accélère : c’est l’effet Venturi, du nom du physicien italien qui l’a découvert au XVIIIe.

Le mistral, s’il ne rend pas fou, peut provoquer des douleurs chez des personnes déjà sujettes aux migraines et sensibles aux modifications de pression.

 

© Crédits archives : MIXKIT / PIXABAY / UNSPLASH / DR

Producteur : Elephant Adventures

Année de copyright : 2021

Année de production : 2021

Année de diffusion : 2021

Publié le 01/06/21

Modifié le 04/04/22

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau :
Reprise de lecture
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau :
Reprise de lecture
Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !