Vidéo : Le monde des cités grecques (4 juin)

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire30:04

Le monde des cités grecques (4 juin)

Les cours Lumni - Collège

Pourquoi peut-on dire que le monde grec présente une unité dans la diversité ? Quels éléments du monde grec sont des fondements de notre civilisation ? Qu'est-ce que le monde grec ? Qu'est-ce qu'une cité grecque ? Et qu'est-ce que ce monde grec nous a laissé en héritage ? Réponses en vidéo avec les professeurs d'histoire-géographie Isabelle et José.

Téléchargez le support du cours en PDF.

Le monde grec

Au Ier millénaire avant Jésus-Christ, les Grecs sont tout autour de la Méditerranée. Et on parle de monde grec, car la Grèce, telle que nous la connaissons, comme un pays, n'existe pas. On a le monde grec qui est composé de la Grèce continentale, sur laquelle on va trouver une multitude de cités : Athènes, la plus connue, Sparte, Delphes. Mais ce monde grec va bien au-delà de la Grèce continentale. Les cités grecques ont fondé des colonies, c'est-à-dire d'autres cités en dehors de la Grèce propre. On en voit en France : par exemple, Marseille est une ancienne colonie grecque. Mais aussi dans le sud de l'Italie, comme Syracuse, en Afrique du Nord, sur le littoral asiatique. C'est tout cela le monde grec.

La cité grecque

Dans ce cours, on va s'intéresser à une période qui commence au VIIIe siècle avant J.-C., avec l'apparition des premières cités grecques, jusqu'au Ve siècle avant J.-C., avec la mise en place d'un nouveau système politique. Une cité grecque est un petit Etat, comme un petit pays indépendant. Elle se compose de plusieurs éléments caractéristiques.

D'abord, un rempart qui protège la ville sur le plan militaire. On a aussi toujours une acropole, c'est-à-dire une colline sacrée avec le temple dédiée à la déesse ou au dieu protecteur de cette cité.

Et l'agora qui est le centre-ville, le lieu où peut se dérouler la vie politique, sociale et commerciale. Les mots « agora » comme «  forum » viennent des Grecs. Tout autour de la ville, on a des campagnes dédiées à l'activité agricole. Ce sont les agriculteurs de ces cités qui vont nourrir les habitants de la ville. Et puis, l'immense majorité des cités grecques sont situées au bord de la mer. Il y a donc souvent un port. Les Grecs sont donc des agriculteurs, des marins et aussi des guerriers.

Les cités grecques sont indépendantes les unes des autres. Chacune a son système politique, chacune est dirigée différemment, chacune a son système économique. Et chaque cité grecque a sa propre monnaie. C'est un signe fort de souveraineté, d'indépendance. Elles commerçaient entre elles. Mais elles pouvaient aussi être en guerre l'une contre l'autre. Comme, par exemple, la guerre du Péloponnèse qui, en 431-404 av. J.-C., oppose deux grandes cités grecques, Athènes et Sparte.

Le plan du cours

1 – Le monde grec : un espace composé d’une multitude de cités parfois rivales

2 – Le monde grec : une culture partagée qui unit les cités

3 – Le monde grec : le lieu de naissance d’un nouveau système politique

Réalisateur : Didier Fraisse

Producteur : France tv studio

Année de copyright : 2020

Publié le 04/06/20

Modifié le 11/06/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par