Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

icone play

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Français30:14

Les formes de phrases (22 juin)

La Maison Lumni, les cours - Primaire

Nouvelle séance de français dirigée par Ingrid, basée sur de la lecture, puis de la grammaire où tu vas découvrir les formes de phrases, et pour terminer il faudra trouver des mots à partir de charades.

Le support de ce cours ainsi que sa fiche de prolongement sont disponibles en téléchargement.

Jean de La Fontaine (1621- 1695)

Poète moraliste célèbre pour ses fables.

Il a vécu pendant le règne de Louis XIV (roi Soleil).

Les fables sont écrites en vers, la plupart mettent en scène des animaux à l'apparence humaine.

Elles contiennent une morale au début ou à la fin. Le premier livre des fables est dédié au dauphin (le fils du roi de France).

 

Lis la fin de la fable et associe chacune des parties à un titre

L’embarras du corbeau / Une leçon de morale / Le piège se referme

 

À ces mots le Corbeau ne se sent pas de joie ; Et pour montrer sa belle voix, Il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie.

Le Renard s’en saisit, et dit : « Mon bon Monsieur, Apprenez que tout flatteur Vit aux dépens de celui qui l’écoute. Cette leçon vaut bien un fromage sans doute. »

Le Corbeau, honteux et confus, Jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus.

Le Corbeau et le Renard, Jean de La Fontaine

 

Extrait de : Léo Corbeau et Gaspard Renard, Olga Lecaye ©Éditions L’école des loisirs

Léo essaie de voir ce qui se passe dehors. Il aperçoit la silhouette de grand-père Renard, avec son grand chapeau et son grand manteau noir. Que vient-il faire par ce temps ici ? À cet instant, la porte s’ouvre. La lumière revient et grand-père Renard fait un grand salut : « Eh bonjour, Monsieur du Corbeau, que vous êtes joli, que vous me semblez beau ! sans mentir… » « Assez, Monsieur du Renard, assez ! Je n’ai pas de fromage à vous proposer aujourd’hui mais je crois que mes biscuits ne sont pas mauvais. Si vous voulez me faire le plaisir d’y goûter… » Grand-père Renard, honteux et confus, s’installe devant un bon café tandis que Gaspard et Léo s’en vont jouer dans la chambre. 

 

Que choisiriez-vous comme morale de fin pour notre histoire ?

A : On ne peut jamais prédire l’avenir.

B : Il faut savoir pardonner même à ses ennemis.

C : Ne jamais faire confiance aux gens qui nous ont nui !

 

Grammaire : les formes de phrases

Au début de l’histoire, le corbeau pardonne au renard de s’être moqué de lui.

Au début de l’histoire, le corbeau ne pardonne pas au renard de s’être moqué de lui.

Le corbeau ne pardonnera jamais au renard de s’être moqué de lui.

 

Pour transformer une phrase de forme affirmative en phrase de forme négative, on ajoute deux mots, que l’on place autour du verbe.

Certains adverbes apportent des informations supplémentaires. Attention : parfois, à l’oral, on n’entend pas le premier mot de la négation.

 

Complète les phrases à la forme négative avec les mots de la liste : n’… pas ; ne… jamais ; ne… rien ; ne… plus

Maintenant qu’il ______ pleut ______, ils peuvent sortir s’amuser.

Ils ont voulu fabriquer des biscuits mais ils ___ont ______ retrouvé la recette.

Dans une salle de cinéma, il ________ faut ________ allumer son téléphone portable.

On cherche un trésor, mais on ____trouve ______.

Qu’avons-nous appris aujourd’hui ?

Les phrases peuvent se construire à la forme affirmative ou à la forme négative.

Ex 1 : Je pars en Italie très prochainement.

Ex 2 : Je ne pars pas en Italie.

Quand on utilise la forme négative, on utilise deux mots invariables qui encadrent le verbe.

Mais si le verbe est à l’infinitif, les mots invariables sont l’un à côté de l’autre devant le verbe.

Ex 1 : Je ne cours pas. Ex 2 : Ne pas courir.

Il en existe plusieurs : ne…pas ; ne…plus ; ne... jamais ; ne… rien

 

Orthographe et vocabulaire

Charades

Indice : nom commun composé de deux syllabes

Mon premier est constitué de la tête, du ventre, des membres.

Mon deuxième est le contraire de laid.

Mon tout est un animal au plumage noir.

 

Indice : adjectif qualificatif masculin

Mon premier est un cube dont chaque face est marquée de points.

Mon deuxième est un meuble utilisé pour dormir.

Mon troisième est le pluriel du mot ciel.

Mon tout qualifie un très bon plat.

 

Indice : nom commun masculin de trois syllabes

Mon premier est le contraire de froid.

Mon deuxième est une matière gluante et adhésive que l’on trouve en bâton, en tube ou en pot.

Mon troisième est la première lettre de l’alphabet.

Mon tout est une substance alimentaire à base de cacao.

 

Lire et mémoriser

rencontra / un corbeau / Il y a bien longtemps / moqueur / vaniteux / un renard

1/ La phrase commence par un connecteur de temps qui nous montre que l’action se situe dans le passé.

2/ Le premier sujet est un groupe nominal qui évoque un animal orgueilleux.

3/ Le verbe est synonyme de « croiser ».

4/ Le complément qui suit est un groupe nominal qui évoque l’autre personnage en précisant un de ses traits de caractère.

 

Réalisateur : Didier Fraisse

Producteur : France tv studio

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 22/06/20

Modifié le 22/06/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par