Colette, écrivaine libre

Figure marquante de la littérature du XXe siècle, Colette s'est illustrée par son écriture audacieuse et ciselée, son esprit rebelle et provocateur, son avant-gardisme. Biographie de l'autrice de Sido.

Qui est Colette ?

Colette est une femme de lettres et une artiste de music-hall française du début du XXe siècle. De son vrai nom Sidonie Gabrielle Colette, l’autrice est originaire de Bourgogne et monte à Paris avec son mari, l’auteur et éditeur Henry Gauthier, qu’on appelle Willy, en 1893, à 20 ans. Sur ses conseils, la jeune femme se met à écrire ses souvenirs d’écolière ; d’abord dubitatif, Willy y trouve bientôt le moyen de redresser les finances de sa maison d’édition et publie les ouvrages de sa femme sous son nom à lui. Face au succès et au plébiscite dont bénéficie sa belle épouse dans les soirées mondaines, il décide de la mettre en avant : l’héroïne de ses souvenirs de jeunesse, Claudine, devient l’objet d’une réclame forcenée à tel point qu’un type de robe, avec un col « Claudine », est mis à la mode. Mais bientôt la jeune femme s’émancipe et décide de voler de ses propres ailes : ne pouvant récupérer les droits sur les œuvres parues sous le nom de son mari, elle se lance dans une carrière scénique comme mime, danseuse et actrice. Provocatrice, elle joue quasiment nue sur scène, se coupe les cheveux à la garçonne ; tombée amoureuse de femmes, dont une aristocrate surnommée Missy, elle vit sa bisexualité au grand jour. Mariée de nouveau, cette fois à un journaliste, elle a avec lui une enfant, Colette Renée ; mais son mari la trompe et elle-même séduit son beau-fils. Cette nouvelle liaison rappelle d’ailleurs l’intrigue du roman qu’elle a publié quelques années auparavant, Chéri. À sa mort, si Colette reçoit les honneurs nationaux, l’Église lui refuse un enterrement religieux à cause de sa vie scandaleuse. Ses principales œuvres sont Le Blé en herbe, Chéri, Claudine à l’école, La Vagabonde.

Dans quel contexte est écrit Sido ?

Sido est rédigé en 1929-1930, en un temps marqué en Europe par la montée des partis totalitaires comme le parti fasciste en Italie, et le parti national-socialiste en Allemagne. Les séquelles de la Première Guerre mondiale sont encore sensibles et on peut déjà déceler les prémices du deuxième conflit qui secouera le monde. En cette période d’entre-deux-guerres, la France vit des mouvements de contestation ouvriers qui amèneront à l’attribution de droit à des congés payés en 1936 grâce au front populaire. L’exode rural des ouvriers vers les grandes villes est en marche et Colette le reflète en partie en ouverture du récit Sido où il est question de la divergence des vies à la campagne et à Paris. Néanmoins, l’œuvre de Colette ne reflète que très peu les préoccupations politiques et économiques de son temps ; son attention est davantage portée sur la psychologie et les mœurs de ses contemporains, ainsi que sur les grands changements sociétaux qui agitent les identités de genre et les orientations sexuelles.

 

Dates-clés

  • 1873 : naissance à Saint-Sauveur-en-Puisaye (Yonne).
  • 1893 : mariage avec le journaliste, auteur et éditeur Willy, pseudonyme de Henri Gauthier.
  • 1900 : publication du premier volet de la série « Claudine » sous le nom de Willy.
  • 1904 : émancipation de son mari et première publication sous son propre nom (Dialogues de bêtes).
  • 1906 : Colette divorce de Willy.
  • 1920 : publication de Chéri
  • 1930 : publication de Sido
  • 1943 : publication de Gigi
  • 1954 : mort à Paris, l’Église lui refuse un enterrement religieux à cause de sa vie scandaleuse.

 

Qu’a changé Colette à la littérature ?

Colette est reconnue par ses contemporains et par l’ensemble de ses lecteurs comme une écrivaine particulièrement efficace sur le plan de la narration, mais aussi d’un grand talent pour ce qui est du style. Réduite à sa dimension provocatrice par ses premiers lecteurs à cause des passages des Claudine sur la sexualité et par la liberté sexuelle dans sa vie privée et scénique, Colette se révèle d’une grande intelligence et d’une profonde sensibilité lorsqu’on fait l’effort de la lire. Elle fut la première à devenir une « star » de la littérature sous le coup de la promotion que son premier mari, Willy, fit de son œuvre ; elle restera une des premières femmes à avoir réussi à faire sa place dans le monde des lettres parisien, notamment en étant la deuxième femme à être élue à l’académie Goncourt.

Œuvres principales

Claudine à l’école (1900), La Vagabonde (1910), Chéri (1920), Le Blé en herbe (1923), Sido (1930).

Parcours littéraire

Ecrivaine en quête de son passé à travers ses récits autobiographiques, Colette est aussi une romancière qui invente des personnages liés à leur temps, des contemporains qu'elle installe dans une époque qu'elle prend plaisir à voir évoluer, et sur laquelle elle aime avoir un temps d'avance.

 

► Découvrez la vidéo de la série Félix déLIRE consacrée à Sido de Colette.

►► Tout sur le roman et récit du Moyen Âge au XXIe siècle

Elodie Pinel

Publié le 09/05/2022

Modifié le 16/05/2022

Mes favoris !
Nouveau
Mes favoris !
Retrouve cet article sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau
Mon historique Crée ton compte pour retrouver ton historique ! Retrouve ce contenu dans Mon historique !