Avis aux lycéens de terminale : la plateforme d’orientation Parcoursup est ouverte aux inscriptions et à la formulation des vœux d’études supérieures. Prépas, universités, BTS, BUT, écoles spécialisées, apprentissage... Comment choisir parmi plus de 17 000 formations post-bac ? La réforme du baccalauréat modifie-t-elle les procédures de sélection des candidats ?

Parcoursup 2021 : les dates clés

DatesEtapes
21 décembre 2020

Ouverture du site parcoursup.fr et consultation de l’annuaire des formations proposées

20 janvier 2021Ouverture des inscriptions
11 mars

Date limite pour formuler ses vœux

8 avrilDate limite pour compléter son dossier
27 maiPremières réponses des formations choisies
16 juin

Ouverture de la phase complémentaire pour formuler de nouveaux vœux dans des formations où il reste des places disponibles

2 juilletSaisine, depuis son dossier, de la CAES* pour obtenir de l’aide et trouver une formation au plus près de son projet professionnel
16 juilletFin de la phase principale d'admission
16 septembreFin de la phase complémentaire d’admission

* CAES : commission d’accès à l’enseignement supérieur

 

Formations : 17 000 références proposées sur Parcoursup

Le moteur de recherche des formations Parcoursup permet d’accéder à plus de 17 000 formations. Pour chacune d’entre elles, vous disposez d’une fiche de présentation avec des informations essentielles pour vous aider à faire vos choix tels que :

  • le programme de la formation
  • les connaissances et compétences attendues
  • les critères généraux d’examen des vœux
  • les dates des journées portes ouvertes
  • des contacts utiles
  • les débouchés professionnels

Nouveauté 2021 : dans la plupart de ces fiches de présentation, vous trouvez désormais une rubrique « Bac 2021 » comportant des informations sur les parcours au lycée recommandés par les formations pour réussir pleinement dans vos études supérieures.

Ces informations aident à réfléchir au projet et procurent une base de connaissances pour échanger avec votre professeur principal ou un professionnel de l’orientation.

Une inscription plus personnalisée

Vous avez jusqu'au 8 avril pour créer votre dossier personnel, puis le compléter et l'étoffer régulièrement notamment avec vos résultats scolaires. Outre les données personnelles, il est fortement recommandé de renseigner les éléments valorisant vos candidatures (une lettre de motivation pour chaque vœu formulé), vos activités et centres d’intérêts (expériences professionnelles et personnelles, compétences extrascolaires). Cette dernière rubrique permet de mettre en lumière des qualités et savoir-faire qui ne transparaissent pas dans des bulletins de notes. N’oubliez pas de valider définitivement vos vœux avant cette date  !

Faîtes vos vœux !

Jusqu'au 11 mars, vous avez la possibilité de formuler vos souhaits d'études supérieures. Quel que soit votre parcours, vous pouvez émettre des vœux pour toutes les formations qui vous intéressent. Toutefois, gardez en tête la distinction entre un domaine d'activité ou une profession qui vous motive et vous anime d'un passe-temps qui vous divertit. L'un des éléments fondateurs d'un bon dossier est la cohérence d'un projet personnel et/ou professionnel. N'hésitez pas à aller visiter des salons virtuels dédiés à l'orientation ou de participer à des journées portes ouvertes des établissements pour vous faire une idée plus précise des cursus visés.

Vous pouvez formuler jusqu’à 10 vœux ou vœux multiples pour des formations sélectives (BTS, CPGE, BUT, écoles, IEP/sciences Po, IFSI, EFTS, formations paramédicales, licences sélectives etc.) ou non sélectives (licences et parcours spécifique accès santé - PASS), dans les lieux de votre choix, sans les classer. 

Quel est l'impact des nouvelles modalités du bac, dont les enseignements de spécialité, sur l'examen du dossier ?

Les nouvelles modalités du bac valorisent la régularité du travail de l'élève avec une part importante de contrôle continu. L'assiduité des lycéens pour obtenir leur diplôme et se préparer à l'enseignement post-bac est davantage pris en compte par les formations supérieures. Pour l’examen du dossier, outre les bulletins scolaires des années de première et de terminale (1er et 2e trimestres), sont aussi évaluées les notes obtenues au baccalauréat avant les épreuves finales :

  1. les EC (évaluations communes)
  2. les épreuves anticipées de français
  3. les enseignements de spécialité

► A noter qu'une formation post-bac ne peut pas exiger d'un lycéen une combinaison unique et « obligatoire » d’enseignements de spécialité pour candidater. Néanmoins, pour certaines formations supérieures, plusieurs combinaisons d’enseignements de spécialité sont recommandées en première et en terminale, notamment dans les cursus scientifiques (écoles d'ingénieurs ou CPGE qui exigent d'avoir suivi la spécialité « maths »).

Que faire si plusieurs de vos vœux sont acceptés ?

A partir du 27 mai,  les établissements supérieurs adressent leurs premières réponses aux candidats. Soyez patients ! Si vous ne recevez rien le premier jour, c’est normal, les réponses arrivent au fil de l’eau. Une fois, la ou les proposition(s) reçue(s), à vous de décider : vous pouvez accepter, refuser, ou la ou les mettre en attente. La phrase principale d’admission s'achève le 16 juillet. À cette date, vous devrez avoir accepté définitivement une des propositions.

En cas de refus des vœux, comment se déroule la phase complémentaire d'admission ?

Si les vœux ne sont validés, une seconde chance s'ouvre aux candidats à compter du 16 juin avec le lancement de la phase complémentaire d'admission. Elle fonctionne comme la phase principale, mais avec un choix plus restreint de formations. Seules, les places restantes sont proposées. La phase complémentaire est close le 16 septembre.

→ Inscrivez-vous sur Parcoursup

 

Publié le 15/05/2021

Modifié le 25/01/2021