Napoléon Bonaparte, du général à l'Empereur

Napoléon Bonaparte, du général à l'Empereur

Napoléon Bonaparte, général dans les armées républicaines, prend le pouvoir par la force lors du coup d'Etat du 18 brumaire de l'an VIII (novembre 1799). Il dirige d’abord la France en tant que premier Consul, sous le régime du Consulat. Puis, le 2 décembre 1804, il est proclamé « Empereur des Français ». Napoléon 1er met alors en place un pouvoir personnel et autoritaire, mais conserve certains des acquis révolutionnaires.