Vidéo : Quand la France possédait le tiers des Etats-Unis

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire03:43Publié le 28/06/2021

Quand la France possédait le tiers des Etats-Unis

Clin d'œil en Méditerranée

Vous peut-être déjà entendu parler de la Louisiane, mais connaissez-vous vraiment son histoire ? Saviez-vous par exemple que La Louisiane n’a pas toujours été l'un des 51 états des Etats Unis mais que c’était une possession française très important en Amérique du nord ? Revenons un petit peu en arrière...  

La Louisiane, un vaste territoire 

En effet, à l’origine, la Louisiane est cette terre large et lointaine, bordée au nord par le Canada, au sud par le golfe du Mexique, à l’ouest par les montagnes Rocheuses et à l’est par le fleuve Mississipi. Sa surface représentait environ 1/3 des Etats Unis, ce qui signifie quelques 13 états américains aujourd’hui. Rien à voir avec la taille de l'état aujourd'hui.

Une possession qui change plusieurs fois de mains 

  • 1682 : Le territoire devient possession française, grâce à René Robert Cavalier de la Salle, et porte le nom de Louisiane, en l’honneur du roi Louis XIV.  
  • 1762 : traité de Fontainebleau, pour éviter que le territoire passe aux mains des anglais, la France cède gracieusement la Louisiane à l’Espagne.  
  • 1800 : Napoléon, souhaite rétablir l’empire colonial et l’échange contre la Toscane italienne. Mais, de par son éloignement et face à certaines résistances locales, la Louisiane ne peut pas vraiment être exploitée.  

Une source de financement pour Napoléon 

En 1803, se pose la question de la guerre pour conserver le territoire ou de la négociation du rachat du territoire entre la France et l’Amérique. Monroe et Livingston viennent avec l'idée d'acheter une partie de la Louisiane, avec dans les poches 2 millions de dollars. Au cours des négociations Talleyrand, leur fait une offre difficile à refuser : la totalité de la Louisiane, pour 15 millions de dollars. Napoléon a alors besoin de fonds pour combattre les anglais.  

Une négociation par besoin ou par obligation ? 

Y avait-il un autre choix que de négocier ce vaste territoire lointain pour financer les guerres contre l'Angleterre ? C’est la question qu’ont sûrement dû se poser les Russes à leur tour en 1876, en vendant l’Alaska et ses précieux sous-sols aux Américains, pour 7,2 millions de dollars. 

Réalisateur : Laure Coeroli Fernandez

Nom de l'auteur : Anne-Laure Gérôme

Producteur : France 3 Corse ViaStella

Diffuseur : France 3 Corse ViaStella

Année de copyright : 2018

Année de production : 2018

Année de diffusion : 2018

Publié le 28/06/21

Modifié le 28/06/21

Ce contenu est proposé par