Vidéo : 1815 : la défaite de Napoléon à la bataille de Waterloo

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire02:27Publié le 26/04/2021

1815 : la défaite de Napoléon à la bataille de Waterloo

Laissez-vous guider - Sur les pas de Napoléon

Pour garder son pouvoir, Napoléon, accompagné de son armée, se rend en juin 1815 sur les terres belges. Son but : combattre les armées prussiennes et anglaises qui menacent la France. Mais, cette ultime bataille est une véritable boucherie. Elle va marquer la fin de l’Empire.

Quel est le plan de bataille de Napoléon ?

La stratégie de Napoléon Ier est de battre séparément les Prussiens et les Anglais. Pour cela, il mise sur l’attaque et la supériorité numérique de ses troupes. Cette offensive fonctionne dans un premier temps. L’armée de Napoléon fait reculer les soldats prussiens, sans les poursuivre immédiatement, en raison d'une mauvaise météo. C’est une erreur : ces 100 000 soldats prussiens en déroute qui n’ont pas été vaincus, se sont volatilisés dans la nature. Ils reviendront sur le champ de bataille quelques heures plus tard.

Pourquoi Napoléon perd-t-il la bataille de Waterloo ?

Le 18 juin 1815, Napoléon et son armée affrontent ensuite les troupes anglaises. A leur tête : un génie de la défensive, le duc de Wellington. Il a placé ses soldats derrière un monticule. C’est un avantage car les boulets de canon passent seulement au-dessus d’eux. S’engage alors une bataille frontale : les soldats français, puis la garde impériale réputée invincible, tentent de les déloger, en vain. C’est une boucherie. De retour, les Prussiens déciment les derniers soldats français.

 

Napoléon et son armée sont vaincus en une dizaine d’heures. La bataille de Waterloo signe la fin de l’empereur Napoléon Ier et de son empire.

Réalisateur : Nicolas Ferraro

Producteur : Morgane Production

Année de copyright : 2021

Année de production : 2021

Publié le 26/04/21

Modifié le 26/04/21

Ce contenu est proposé par