Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

sso_title
sso_description
Questionner le monde05:04

A quoi sert le ver de terre ?

Silence, ça pousse ! Junior

Stéphane : « Les enfants, savez-vous qui est le meilleur jardinier du monde ? »

Les enfants répondent : « C’est toi Stéphane ! »

Stéphane : « Vous êtes très gentils, mais non ce n’est pas moi. Approchez, je vais vous le présenter : il s’agit du ver de terre. Stéphane présente des vers de terre aux enfants qui prennent un air un peu dégoûté : ls vivent sur la terre, ou plutôt sous la terre, depuis au moins 680 millions d’années. On compte environ 6 000 espèces différentes... Cela fait beaucoup de monde et heureusement qu’ils sont là, vous allez comprendre pourquoi...

A quoi servent les vers de terre ? 

Stéphane : « oui, c’est vrai, mais ce n’est pas leur principal rôle. Vous allez déposer en alternance dans cet aquarium une couche de terre, puis du sable, puis une couche de terre jusqu’à la moitié de la hauteur de l’aquarium. Sur la surface, déposez-ensuite des feuilles mortes et une dizaine de vers de terre contenus dans ce bocal. OK très bien. Stéphane dévoile ensuite un second aquarium. Regardez, j’ai fait la même chose il y a un mois. Quelles différences constatez-vous ? Les enfants répondent. Effectivement, les vers de terre ont mélangé le terreau, le sable, la terre et ils ont creusé des galeries. C’est exactement ce qu’ils font dans les sous-sols de nos jardins : ils fabriquent des galeries où ils vivent, circulent et pondent des œufs. Grâce à eux, l’air et l’eau pénètrent mieux dans la terre et le cheminement des racines des plantes est facilité. Ils avalent également les feuilles décomposées et leurs excréments enrichissent le sol. Quand il pleut, leurs galeries sont inondées. Ils remontent alors à la surface et les pêcheurs peuvent effectivement les utiliser pour servir d’appâts. 

Stéphane : « Nous allons maintenant observer leur anatomie et leurs déplacements. Deux vers de terre sont disposés sur une feuille d’aluminium. Tout d’abord, ils sont hermaphrodites, c’est à dire qu’ils sont à la fois mâles et femelles. Regardez bien leur couleur. Elle est provoquée par une hémoglobine spéciale contenue dans leur sang, qui leur permet de transporter l’oxygène directement de leur peau vers les différents organes de leur corps car ils n’ont pas, comme nous, de poumons. Maintenant, chût, écoutez bien le ver qui se déplace. On entend un crissement comme si le papier était gratté par quelque chose de dur. Passez votre doigt sur la face ventrale du ver, de l’arrière vers l’avant, vous sentez les soies qui permettent au ver de s’accrocher pour avancer en rampant. Bon, il ne faut pas être pressé : un ver de terre parcourt seulement 20 mètres par an.

Stéphane : « N’oubliez pas, si vous trouvez des vers de terre chez vous, ne les tuez pas, c’est un signe de bonne santé pour votre jardin et toute la flore environnante ».

Les enfants : « Promis Stéphane ! »  

Découvrez les autres épisodes sur le jardinage avec Silence, ça pousse ! Junior

 

Réalisateur : Eric Esper

Nom de l'auteur : Stéphane Marie

Producteur : CbecauseTV

Diffuseur : France Télévisions

Année de copyright : 2019

Publié le 25/11/19

Modifié le 25/11/19

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par