Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

bouton de recherche

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Questionner le monde01:42

Comment peut-on prévoir la météo ?

1 jour, 1 question

Comment peut-on prévoir la météo ?

En observant la nature, on peut deviner le temps qu’il va faire dans les prochaines heures. Par exemple, les petits nuages blancs sont signe de beau temps alors que les grandes nappes de nuages gris annoncent la pluie, l’orage ou la grêle. On peut aussi se fier aux animaux, comme les moucherons qui sont plus nombreux avant un orage ou les oiseaux, qui volent bas quand il va pleuvoir.

Mais les météorologues se servent-ils de ces méthodes traditionnelles ?

Non ! Ils utilisent des outils scientifiques qui leur permettent de faire des prévisions plus précises et à plus long terme. Grâce à des capteurs placés partout sur la planète, ils relèvent des millions de données telles que la température, le taux d’humidité, la direction du vent… Ils utilisent également des radars pour savoir où il pleut et où il neige… et des satellites pour prendre des photos du ciel et repérer les mouvements des nuages.

Toutes ces informations sont ensuite envoyées à des super-ordinateurs qui réalisent des milliards d’opérations par seconde. Ces machines font des calculs complexes et déterminent les évolutions possibles de chaque donnée. Puis les météorologues analysent eux-mêmes les résultats, pour prévoir le temps des prochains jours. Ils les simplifient à l’aide de cartes, afin que chacun puisse comprendre leurs bulletins météo. 

Leurs prévisions pour le lendemain sont fiables à 90 %. Pas mal, non ?

Réalisateur : Jacques Azam

Nom de l'auteur : Jacques Azam

Producteur : Milan Presse, France Télévisions

Année de copyright : 2018

Année de production : 2018

Publié le 22/03/19

Modifié le 21/11/19

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par