Vidéo : De quoi un professeur a-t-il le droit de parler en classe ?

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Actualité01:42

De quoi un professeur a-t-il le droit de parler en classe ?

1 jour, 1 question

Le 16 octobre 2020, Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie, a été assassiné par un terroriste islamiste. Le tueur lui reprochait d’avoir fait un blasphème, c’est-à-dire une insulte envers la religion. Quelques jours plus tôt, cet enseignant avait montré à ses élèves des caricatures de Mahomet, le prophète de l’islam.

Alors, y a-t-il des sujets qu'un professeur ne doit  pas aborder en classe ?

Non : un enseignant peut parler de ce qu’il veut dans le cadre de ses cours, tant qu’il respecte le programme scolaire et la loi. Ce cours faisait partie de l’enseignement moral et civique, au programme dans les collèges et lycées. Cette matière doit permettre aux élèves de comprendre les valeurs de la République française. On y aborde notamment les notions de liberté d’expression, de laïcité et de vivre-ensemble. Pour l’illustrer, un professeur peut choisir des exemples dans l’actualité. Comme les caricatures religieuses, qui sont autorisées par la loi en France, même si elles peuvent choquer certains croyants. Le but est d’amener les élèves à un dialogue, afin qu’ils expriment leur ressenti et apprennent à débattre dans le respect. Les seules choses interdites sont d’injurier ou d’appeler à la haine contre une personne ou un groupe de personnes. Mais ça, ce n’est pas seulement en classe : c’est la même chose partout !

Réalisateur : Jacques Azam

Nom de l'auteur : Jacques Azam

Producteur : Milan Presse, France Télévisions

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 10/11/20

Modifié le 16/11/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par