« Deux carpes », de Katsushika Hokusai

1 minute au musée
Publié le 12/08/19Modifié le 11/11/19

Sur le même sujet

Katsushika Hokusai (1760-1849), spécialiste des images du monde flottant, est le peintre par qui l'art japonais a été popularisé dans le monde occidental au XIXe siècle, et qui est sans doute le plus célèbre artiste japonais.

Cette estampe faite sur du papier de riz, peinte à l'encre de Chine, représente 2 carpes dessinées avec des détails réalistes.

 

Nabi : Regardez ces drôles de poissons !

Mona : T’as vu, là, l’eau elle est bleue comme de l’encre !

Rafaël : C’est parce que c’est peint à l’encre de Chine.

Mona : C’est normal pour un peintre japonais !

Rafaël : Ce sont « deux carpes ». C’est super bien fait ! On voit toutes les écailles, et regarde là, ces algues bleues très fines !

Nabi : On ne dirait pas une peinture, ça ressemble à une bande dessinée ! D’ailleurs, y a quelque chose d’écrit, là !

Rafaël : C’est une estampe de Hokusai ! Et ce dessin est fait d’abord sur du papier de riz.

Nabi : Hi, hi hi ! Ils sont drôles ces japonais ! Ils font des dessins qui se mangent !

Rafaël : T’es bête ! Ensuite on enduit d’encres de différentes couleurs un bloc de bois gravé reproduisant le modèle et hop on imprime !

Mona : Je n’ai rien compris !

Rafaël : On appelait aussi Hokusaï « le vieux fou de dessins ». Et il a inspiré Van Gogh. En tout cas, c’était un vrai champion d’Ukiyo-e !

Mona : Y faisait aussi des arts martiaux ? !

Rafaël :  Ukiyo-e, ça veut dire « Images du monde flottant ! »

Nabi : Ah ouais ! C’est pour ça qu’il a peint des poissons !

Réalisateur : Franck Guillou

Producteur : Les Films de l'Arlequin, France 3, Le Musée du Louvre

Année de copyright : 2007

Année de diffusion : 2007

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :