vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Français30:20

Grammaire : le sujet

Les cours Lumni - Collège

Les professeures de français Carole et Armelle proposent un cours de grammaire sur le sujet.

Comment repérer le sujet dans une phrase ?

 

Dans ce cours, tu vas apprendre à identifier le sujet dans une phrase par des tests sûrs, même dans des cas complexes.

En grammaire, la phrase modèle est composée du sujet et du groupe verbal. Le sujet est l’un des deux éléments obligatoires de la phrase modèle, on ne peut pas le supprimer. Il est placé généralement avant le verbe.

Identifier le sujet avec le test d’extraction.

Ce test consiste à utiliser l’allocution « c’est » et « qui » dans la phrase et le sujet apparait entre les deux éléments.

  • Ce sont les élèves qui apprendront à identifier le sujet
  • C’est le cours de grammaire qui est facile à comprendre
  • C’est l’heure de la récréation qui arrivera

Le sujet, une fonction grammaticale

En grammaire, la fonction est la relation qu’entretient un mot avec un autre mot dans la phrase.

Le sujet est une fonction puisqu’il régit l’accord du verbe en personne, en nombre et en genre lorsqu’il est composé de l’auxiliaire être.

Par exemple :

  • La jeune fille est sortie de l’eau
  • Le jeune homme est sorti de l’eau.

Le sujet, celui qui fait l’action ?

Le public enthousiaste a acclamé les comédiens : forme active. Le groupe nominal « le public enthousiaste » fait l’action.

Les comédiens ont été acclamés par le public enthousiaste. Forme passive. « Les comédiens » sont le complément d’agent qui « subissent » l’action. « Le public enthousiaste », placé à la fin, est le sujet.

Le sujet, celui qui fait l’action ?

  • Des rafales de vent furieuses soufflent.
  • Il souffle des rafales de vent furieuses.

Dans la deuxième phrase, le sujet est « il » : il régit l’accord du verbe.

« Il » ne désigne rien

« Il » ne peut pas être remplacé par un nom

« Il » est invariable.

C’est un pronom impersonnel. Certains verbes sont impersonnels : « Il faut », « Il pleut ».

Bilan 

Le sujet n’est pas toujours « celui qui fait l’action ».

Dans les phrases à la forme passive, le sujet « subit » l’action

Dans les phrases avec un verbe impersonnel ou construction impersonnel. Le sujet ne « fait » pas l’action et ne la « subit » pas.

Les classes grammaticales du sujet

  • Paul sort de l’eau > Paul = classe du nom
  • Le petit garçon sort de l’eau > Le petit garçon = classe de groupe nominal
  • Il sort de l’eau > Il = classe du pronom

Le mot ou groupe de mot qui occupe la fonction de sujet peut appartenir à des classes grammaticales différentes mais peut toujours être remplacé par un pronom.

Le sujet peut être un verbe 

  • Chanter procure de la joie > verbe à l’infinitif
  • Qui chante éprouve de la joie > proposition subordonnée relative (= celui qui chante)
  • Qu’il chante ne me dérange pas > proposition subordonnée conjonctive (complétive)

La fonction sujet peut être occupé par un nom, un groupe nominal, un pronom, un verbe à l’infinitif, une proposition subordonnée relative ou conjonctive.

Le mot ou le groupe de mots qui occupe la fonction de sujet peut toujours être remplacé par un pronom

Enfin, le sujet est inversé :

  • Dans les phrases interrogatives
  • Dans les discours direct
  • Dans certaines propositions subordonnées
  • Dans certaines propositions juxtaposées 

Réalisateur : Didier Fraisse

Producteur : France tv studio

Année de copyright : 2020

Publié le 15/07/20

Modifié le 24/07/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par