icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions

Regarde cette vidéo et gagne facilement jusqu'à 15 Lumniz en te connectant !

Il n’y a pas de Lumniz à gagner car tu as déjà consommé cet élément. Ne t'inquiète pas, il y a plein d'autres contenus intéressants à explorer et toujours plus de Lumniz à gagner.

->   En savoir plus
Français01:35Publié le 01/07/2024

« Avoir plusieurs cordes à son arc » au tir à l’arc

Parlons sport avec Roman Doduik

« Avoir plus d'une corde à son arc », c'est une expression très imagée pour dire qu'on a plein de possibilités différentes pour réussir ce qu'on veut faire. Mais connais-tu l'origine de cette expression ? Pour la découvrir, suis la flèche et les explications de Roman Doduik dans cet épisode de Parlons sport.

D'où vient l'expression « avoir plus d'une corde à son arc » ?

L'arc 🏹 est une des armes les plus anciennes utilisées par l'homme, probablement depuis l'Âge de pierre. Jusqu'à l'invention de l'arbalète puis des armes à feu, on utilisait l'arc aussi bien pour la chasse que sur les champs de batailles. Mais les conditions extérieures (humidité, météo) 🌦️, rendaient les cordes particulièrement cassantes. C'est pourquoi les bons archers prévoyaient toujours des cordes de rechange, en cas de casse. Au XIIIe siècle, on disait « avoir plus deux cordes à son arc », qui a progressivement évolué vers « avoir plusieurs cordes à son arc ».

Quel est le sens de l'expression « avoir plus d'une corde à son arc » ?

Comme l'archer prévoyant qui peut changer une corde cassée pour toucher sa cible, on peut avoir plusieurs plans en réserve pour atteindre son objectif 🎯. D'ailleurs en compétition de tir à l'arc, un tireur a le droit de changer une corde cassée avec l'accord de l'arbitre pendant les éliminatoires. Il dispose alors de 15 minutes supplémentaires pour rattraper ses adversaires. En revanche, en phase finale pas une seconde de plus ne lui sera accordée.

Réalisateur : Laurent Lévêque

Auteur : Laurent Lévêque, Blandine Maire, Guillaume Marsaud

Producteur : Coproduction France Télévisions et Studio 77

Année de copyright : 2024

Année de production : 2024

Année de diffusion : 2024

Publié le 01/07/24

Modifié le 02/07/24

Ce contenu est proposé par