Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

sso_title
sso_description
Enseignement moral et civique01:37

Le harcèlement est-il puni par la loi ?

1 jour, 1 question

Insultes, moqueries, menaces, coups… Harceler quelqu’un, c’est lui faire subir une ou plusieurs de ces violences encore et encore pour le blesser ou obtenir quelque chose. Le harcèlement peut avoir lieu partout : à l’école, au travail, à la maison, dans la rue, sur Internet… Et le harceleur peut être n’importe qui : un enfant, un adulte, un membre de la famille, un inconnu… Dans tous les cas, la loi est claire : la victime a le droit de porter plainte et le harcèlement doit être puni.

Mais alors, que risquent les harceleurs ?

Ils peuvent être condamnés à 1 an de prison et 15 000 € d’amende. Il existe trois cas qui aggravent la punition :

  1. la victime n’a pas pu travailler ou aller à l’école pendant plus de 8 jours. Le deuxième :
  2. la victime est un enfant de moins de 15 ans.
  3. la victime est très fragile. Elle souffre par exemple d’une maladie ou d’un handicap.

La peine peut alors aller jusqu’à 3 ans de prison et 45 000 € d’amende. Si le harceleur a moins de 13 ans, il n’ira pas en prison. Mais d’autres punitions sont prévues pour l’éloigner de sa victime et l’empêcher de recommencer.

Parce qu’on a peur, il est difficile de dénoncer un harceleur. Pourtant c’est important ! Victime ou témoin, confie-toi à un adulte. Tu peux aussi téléphoner au 119, le numéro pour les enfants en danger. Car il ne faut pas rester seul face au harcèlement !

Réalisateur : Jacques Azam

Nom de l'auteur : Jacques Azam

Producteur : Milan Presse, France Télévisions

Année de copyright : 2018

Année de production : 2018

Publié le 09/11/18

Modifié le 13/01/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par