Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

bouton de recherche
icone play

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Sciences et technologie25:22

« L’oreille, organe de l’audition, bien sûr, mais aussi organe de notre équilibre, Et d'abord, comment fait-elle, cette sentinelle sensitive du cerveau, pour entendre, pour capter, puis transmettre les bruits, qui ne sont que vibrations aériennes, qu'ondes ». C'est ce que va vous montrer cet épisode.

Comment l'oreille perçoit-elle le son ?

Psi, au piano, fait des arpèges. Dont les ondes pénètrent le conduit auditif de Pierrot, qui écoute. Les notes se transforment en ondes, en vibrations que reçoit le tympan, qui les transmet aux osselets, à l’appareil Cochléaire, à l’organe de Corti. Et nous pénétrons dans une des cellules de celui-ci pour partager sa vie, son activité. Et voici tout une ronde de personnages qui s’activent là à recevoir des informations et les transmettre. Ici il n'y a pas de sons, il n'y a que des vibrations reçues et des impulsions transmises vers le cerveau, ce qui surprend très vivement un des petits préposés du lieu. Lui qui s’est engagé pour travailler ici par amour de la musique se trouve fort déçu. De plus, les vibrations c'est agaçant et, à forte dose, cela fait mal. Il faut lui démontrer que tout cela est nécessaire. Et les informations reçues par le cerveau seront vite restituées en notes, en musique. Celle-ci, enfin perçue, fera la joie du petit monde des cellules, ou de la population sanguine où nos amis globules, plaquettes ou autres, vont danser de bon cœur.

Mais voici une petite démangeaison à I'oreille ; quelques staphylocoques, sous la conduite de leur chef Teigneux, aimeraient bien occasionner là une belle otite. Grâce au flair de I ’officier lymphocyte Psi et à son armée d’anticorps, très vite il n'en est plus question.

Psi en a assez de faire des gammes et elle propose à Pierrot un tour en vélo. En ville les oreilles de nos jeunes gens sont agressées par les bruits excessifs des klaxons.

Le bon docteur Maestro en profite pour observer que bien des jeunes gens écoutent de la musique à un niveau aussi excessif, sans réaliser qu’ils détruisent des cellules auditives qui ne se renouvelleront pas.

Parvenus au lieu de leur choix, nos deux jeunes gens vont s'essayer à celui qui roulera le moins vite à bicyclette, tout en gardant son équilibre. Bonne occasion pour nous permettre de faire connaissance avec le subtil appareil vestibulaire, partie de I'oreille et organe de l’équilibre.

Réalisateur : Albert Barillé

Nom de l'auteur : Albert Barillé

Producteur : Procidis

Année de copyright : 2016

Publié le 15/04/20

Modifié le 15/04/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par