Vidéo : Paris et son aire urbaine : une région capitale

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Géographie06:21Publié le 15/11/2021

Paris et son aire urbaine : une région capitale

Echappées belles Junior

Paris, ses quais de Seine et ses ponts, ses monuments magnifiques, sa diversité, son dynamisme… La ville Lumière est la capitale de la culture, de la mode et des arts, de la gastronomie, du tourisme… La capitale française rayonne à tous niveaux. C’est une ville mondiale, qui joue un rôle international majeur et exerce des fonctions stratégiques, dans les domaines politiques, financiers mais aussi culturels. Dans l’histoire de notre pays, Paris a toujours occupé une place centrale. Tant et si bien que tout le territoire hexagonal a été, et est encore, organisé autour d’elle : autoroutes, lignes de chemin de fer, aéroports aux liaisons centrales... Il n’est pas rare de devoir passer par Paris pour se rendre d’une région à une autre.

Les aires urbaines

La capitale et sa périphérie comptent plus de 12 millions d’habitants, soit 19 % de la population française, concentrés sur seulement 2,8 % du territoire ! Cette périphérie, aussi appelée aire urbaine, est la plus grande de France et de l’Union européenne.

Si elle exerce une influence particulièrement importante, elle s’organise comme toutes les aires urbaines, selon un schéma très précis.

Elle se compose :

  • d’une commune centrale, qu’on appelle aussi « ville-centre ». Ici, c’est Paris bien sûr !
  • de la banlieue : cet espace regroupe toutes les communes qui sont autour de la ville-centre et qui forment un espace urbain continu.
  • La ville centrale et la banlieue forment ce qu’on appelle un « pôle urbain ».
  • Autour de ce pôle urbain, se dessine une « couronne périurbaine ». « Péri » signifie autour ; et « urbain » renvoie à la ville, donc « périurbain » : autour de la ville.

Dans cet espace, au moins 40 % des habitants travaillent dans le pôle urbain, c’est-à-dire en banlieue ou dans la ville-centre. L’aire urbaine parisienne englobe la quasi-totalité de l’Ile-de-France. L’attractivité de Paris est si importante, que son influence s’étend sur 17 000 km2, et va jusqu’à atteindre les régions environnantes, comme la Haute-Normandie ou la Champagne-Ardenne.

Un atout économique et touristique

Autre spécificité de cette aire urbaine : l’Ile-de-France est le poumon économique du pays, la région la plus riche. A elle-seule, elle concentre 30 % de la richesse nationale. La région est d’ailleurs le premier bassin d’emploi européen. Plus on s’approche de la métropole parisienne, plus il y a d’emplois. Dans la banlieue, ces activités économiques façonnent même le paysage. La Défense, le plus grand quartier d’affaires d’Europe, est situé dans le département des Hauts-de-Seine, à seulement 5 minutes en métro de l’arc de Triomphe.

Mais si la région offre de nombreuses opportunités d’emplois, il est en revanche difficile de s’y loger. Les logements se font rares et le prix de l’immobilier y est le plus cher de France. Beaucoup de Franciliens s’éloignent de la capitale. Métros, trains, bus,... l’aménagement des transports permet de vivre loin du tumulte de la ville. Certains s’en sont même beaucoup éloignés. A une heure de Paris, les paysages contrastent avec la grande ville et prennent ainsi des airs de campagne. Car si l’Ile-de-France est très urbanisée, elle compte aussi de nombreux espaces boisés. Et 50 % d’espaces agricoles !

Cette diversité est un véritable atout économique et touristique. La région est d’ailleurs la 1re destination touristique mondiale, avec la tour Eiffel bien sûr, les châteaux et domaines somptueux, les parcs et activités en plein air, pour petits et grands… L’aire urbaine de Paris attire près de 50 millions de visiteurs chaque année.

La périurbanisation

Ce développement économique permet aux Franciliens de s’installer de plus en plus loin en zone périurbaine. Les pavillons, les maisons, mais aussi les transports qui apparaissent dans les zones agricoles, participent à rendre les limites entre ville et campagne de plus en plus floues. A l’image de l’Ile-de-France, plus de 80 % des Français habitent aujourd’hui dans une aire urbaine. Une urbanisation de notre environnement qui pose question, et invite à réfléchir aux villes de demain.

A retenir

  • Paris est une ville mondiale : elle joue un rôle international majeur dans les domaines de la politique, de l'économie, de la culture. Paris rayonne à travers le monde.
  • Une aire urbaine : c’est un ensemble de communes qui se compose d'une ville-centre, d’une banlieue et d’une couronne périurbaine.
  • Attirés par un nouveau cadre de vie, beaucoup de personnes s’installent dans l’espace urbain.
  • Les zones agricoles s’urbanisent : les frontières entre la ville et la campagne deviennent de plus en plus floues.

Réalisateur : Mallorie Lambilliotte

Producteur : Bo Travail !

Année de copyright : 2021

Publié le 15/11/21

Modifié le 15/11/21

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte