Paul Signac, la science du néo-impressionnisme appliquée au pointillisme

icone menu

Paul Signac

Publié le 02/12/14Modifié le 15/05/18

Sur le même sujet

Les toiles pointillistes sont-elles de simples applications de théories scientifiques ? En vérité, la technique est au service de la sensation du peintre. En rapprochant plusieurs couleurs pures, on obtient des contrastes forts qui augmentent l'intensité de chacune des teintes. George Seurat cherchait à trouver la recette du pointillisme, une forme d'équation de la beauté. Signac, quant à lui, souhaite donner plus d'impact à la couleur grâce à la division des tons.