Vidéo : Placer les caméras

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Arts et culture01:21

Placer les caméras

C'est pas sorcier

Silence, ça tourne ! Oui mais ça ne tourne pas n’importe comment. Au cinéma, tout est préparé et étudié. Et même pour placer les caméras. Jamy va tout vous expliquer.

Le champ-contrechamp

Comprendre le fonctionnement d'une caméra est très intéressant, mais comprendre son placement sur le plateau de tournage est primordial pour bien présenter l’action filmée, son décor et les personnages. Il est d’usage donc de tourner un plan large, appelé aussi plan d’ensemble, de la scène avec les acteurs. Ensuite, on peut placer la caméra plus près d’un des personnages pour le filmer de 3 / 4 : c’est ce qu’on appelle le champ. Puis, on bouge la caméra pour la placer vers l’autre personnage : on appelle cela le contrechamp. Une fois les plans montés l’un après l’autre, on parle alors de champ-contrechamp.

La règle des 180°

Pour filmer un champ-contrechamp, il faut bien sûr respecter la logique des regards entre les personnages. Le placement de la caméra a toute son importance pour bien faire comprendre l’action, pour qu’on ait bien le sentiment que les deux personnages se parlent tout en se regardant. C’est l’une des bases du cinéma. En effet, si on place la caméra en franchissant cette ligne afin de filmer un champ-contrechamp, on aura le sentiment que les personnages ne se regardent pas ; et l’effet escompté pour cette séquence est raté. Si vous avez bien compris cette règle, vous pouvez ensuite apprendre à tourner la nuit. C’est une autre base du cinéma. Et vous aurez bientôt toutes les astuces pour réaliser votre premier film, et participer au festival de Cannes.

Réalisateur : Catherine Breton

Producteur : Riff International, France 3

Année de copyright : 1996

Année de production : 1996

Publié le 25/01/16

Modifié le 08/02/21

Ce contenu est proposé par