Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

bouton de recherche

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Questionner le monde04:28

Qu’est-ce qu’il y a dans le sol ?

Silence, ça pousse ! Junior

De quoi est composé le sol ?

Stéphane : « Faites comme les indiens, penchez-vous et mettez votre oreille près du sol. Les enfants font l’exercice. Est-ce que vous entendez quelque chose ? ».  Les enfants répondent non. Et pourtant, il se passe beaucoup de choses dans le sol. Il est composé de plusieurs couches : il y a d’abord les débris végétaux et d’animaux, puis en ce qui concerne mon jardin, de l’argile, selon les types de sols ce peut être du sable ou du limon, une sorte de boue composée de débris. Vient ensuite différents gaz comme l’oxygène et l’hydrogène, l’eau indispensable pour la croissance des plantes, et l’air, qui passe grâce au labour des agriculteurs mais surtout à toute la faune qui vit dans les 15 à 20 premiers centimètres du sol : vers de terre, champignons et bactéries appartenant à plusieurs centaines de milliers d’espèces différentes. Regardez, dans cette cuillère à soupe de terre, on ne le dirait pas mais il y a plus d’êtres vivants que d’êtres humains sur la planète. Maintenant, ramassons un peu de terre, nous allons en avoir besoin pour notre expérience...

Stéphane : « Tout bon jardinier qui se respecte se doit de connaître le pH du sol de son jardin. C’est un peu comme une carte d’identité du sol qui permet de savoir quelles sont les plantes qui pousseront le mieux dessus. Mettez la terre du jardin dans ce grand bol. Ensuite, versez dessus un peu d’eau distillée et remuez jusqu’à ce que vous obteniez la consistance d’un milkshake. OK, maintenant, trempez ce papier pH dans la boue obtenue . OK, sortez la bande du bol et trempez là dans l’eau distillée pour la nettoyer. Grâce à ce code couleur, nous allons connaître le pH du sol de mon jardin. Le résultat est : 6-7, cela signifie que mon sol est neutre, à tendance argileuse. Il convient bien aux fraises, poiriers, aubergines. Les sols très acides (pH < 7) conviennent aux sapins, pommes de terre, endives et les sols neutres à basiques (pH > 7) aux carottes, concombres et laitue.

Stéphane : « Vous avez compris que le sol est très important pour avoir un beau jardin. Il nous rend également beaucoup de services : il nous donne à manger, filtre l’eau, nous procure du bois et des matières premières comme le sable. Le savez-vous, vos habits proviennent également du sol, grâce aux fibres textiles qui y poussent, par exemple le coton dans les régions tropicales chaudes et humides (Inde, Chine, Brésil...) ».

Les enfants : « Merci Stéphane ! »

Deviens un petit jardinier avec Stéphane Marie et découvre la série Silence, ça pousse ! Junior.

Réalisateur : Eric Esper

Nom de l'auteur : Stéphane Marie

Producteur : CbecauseTV

Diffuseur : France Télévisions

Année de copyright : 2019

Publié le 20/01/20

Modifié le 11/02/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par