Vidéo : Réparer les muscles

icu.next-video

Contenu proposé par

Réseau Canopé
Sciences de la vie et de la Terre03:09Publié le 22/07/2021

Réparer les muscles

Greffe

Comment réparer les muscles d’un patient atteint d’une maladie musculaire génétique ? Isabelle Marty, chercheuse en biologie à l’Institut de neurosciences de l’Inserm à Grenoble, s’intéresse à une technique novatrice de réparation du muscle. Celle-ci pourrait changer radicalement la vie des malades. Explications.

Comment fonctionne un muscle ?

L’équipe d’Isabelle Marty s’est d’abord intéressée au fonctionnement d’un muscle en observant la contraction musculaire des animaux. Résultat : le muscle se contracte suite à un ordre venu du cerveau. Cet ordre se fait sous forme d'un signal électrique qui se propage sur toute la membrane du muscle. Il entraîne un relâchement massif de calcium dans la cellule musculaire. Ce calcium se lie ensuite sur des filaments qui glissent les uns sur les autres, et provoquent la contraction.

Myopathie : comment réparer les muscles d’un patient malade ?

Ces relâchements de calcium sont réalisés par un canal calcique, dont le dysfonctionnement peut engendrer des maladies appelées « myopathies ». Isabelle Marty et son équipe, eux, planchent en particulier sur une maladie appelée la myopathie à cores centraux. En laboratoire, les chercheurs ont réussi à corriger les défauts génétiques sur les cellules d’un patient et de restaurer le relâchement de calciums. D’ici quelques années, Isabelle Marty et son équipe visent à mettre au point un traitement qui corrige le dysfonctionnement génétique directement sur le patient.

Réalisateur : Gérard Lafont

Producteur : Réseau Canopé / Universcience

Année de copyright : 2014

Année de production : 2014

Publié le 22/07/21

Modifié le 22/07/21

Ce contenu est proposé par