Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

#BD : cinq raisons de découvrir Pénélope Bagieu

ZOOM, la série qui décrypte les hashtags en 2 min
Publié le 30/01/20Modifié le 05/02/20
sso_title
sso_description

Le Festival international de la bande dessinée s’ouvre à Angoulême. La France est le 3e pays qui produit le plus de BD au monde. L’occasion de faire un Zoom sur l’auteure française Pénélope Bagieu dont les histoires et les dessins ont fait le tour du monde.

 

Joséphine, star et imparfaite

La célèbre Joséphine est la première héroïne de Pénélope Bagieu. Elle est jeune et moderne, mais a ses petits défauts : mauvaise foi, manque de confiance en soi… Le point positif : tout le monde peut se reconnaître en elle !

Pour écrire ses aventures, la dessinatrice s’est inspirée d’anecdotes partagées entre amis. D’abord publiée dans un magazine, Joséphine sera finalement la star de trois albums BD.

 

« Culottées » bientôt à la télé !

En 2016, Pénélope Bagieu se lance dans l’aventure « Culottées ». Les Culottées, ce sont trente femmes au destin incroyable que l’Histoire a oubliées. Pour réparer ça, la dessinatrice décide de raconter ces héroïnes en quelques coups de crayon.

Dans les trente portraits de « Culottées », j’ai décidé de raconter le moment durant lequel ces femmes ont eu le déclic de prendre leur vie en main. Je commence un peu avant pour planter le décor, et je continue un peu après pour montrer les conséquences de ce choix sur leur existence.

Pénélope Bagieu, dessinatrice et auteure de bandes dessinées

Aujourd’hui, les Culottées ont pris leur revanche ! Leurs histoires ont été traduites en dix-sept langues et seront bientôt diffusées à la télévision.

 

Pénélope Bagieu presque oscarisée

Le 20 juillet 2019, Pénélope Bagieu communique sa joie sur les réseaux sociaux. Elle vient d’être récompensée d’un Eisner Award, l’équivalent d’un Oscar dans la BD, pour son travail sur « Culottées ».

 

Le best-seller pour enfants « Sacrées Sorcières » adapté en BD

Pénélope Bagieu a réalisé un rêve : transformer « Sacrées Sorcières », le roman de l’écrivain britannique Roald Dahl, en BD. Elle avait huit ans quand elle a découvert cette histoire de chasse aux sorcières. « C’est mon premier choc de lecture. Avec ce roman, j’ai découvert des émotions que je n’imaginais pas ressentir en lisant. J’ai été terrifiée, happée par le suspense. J’ai beaucoup ri aussi. J’ai été très attachée au personnage de la grand-mère du héros ».

Avec l’accord des héritiers de Roald Dahl, Pénélope Bagieu a pu réécrire l’histoire à sa façon… et même faire apparaître ou disparaître des personnages.

 

Elle fait découvrir ses coups de cœur à ses abonnés

Sur les réseaux, la dessinatrice aime dévoiler ses lectures. La prochaine sera peut-être une BD de Mirion Malle, « C’est comme ça que je disparais », qu’elle vient d’acheter et qu’elle « aime déjà ».

 

Découvrez notre dossier Tout sur la BD.

Producteur : Jean-François Peralta / France.tv Studio

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :