Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

icone play

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Histoire05:46

La tapisserie de Bayeux, première BD de l’histoire (16 juin)

La Maison Lumni, l'émission

José Gomès, professeur d’histoire-géographie, raconte l'histoire de la tapisserie de Bayeux. C'est la toute première BD de l'histoire.  Elle est brodée sur du lin, elle est longue de 70 mètres et large de 50 centimètres.

La tapisserie de Bayeux, une histoire de conquête 

Cette tapisserie raconte la conquête de l’Angleterre par Guillaume le Conquérant en 1066. L’histoire commence en 1064 en Angleterre. Le roi Edouard dit, à sa mort, qu’il lèguera son trône à Guillaume le duc de Normandie car il n’a pas d’enfants donc pas de descendants directs. Ils ont une petite parenté. Deux ans plus tard, il décède et Harold un conseiller du roi, décide de prendre la couronne et dit que c’est lui le roi ! Pourtant Harold avait juré de respecter la volonté du roi. Guillaume quitte la Normandie et décide d’embarquer tous ses hommes sur des bateaux et de traverser la Manche. Il débarque en Angleterre, à Hastings en 1066 et là a lieu une bataille décisive. Harold meurt d’une flèche dans l’œil. Guillaume remporte la victoire et devient roi d’Angleterre. C’est ce que raconte la tapisserie.

La tapisserie de Bayeux, la vie au XIe siècle

Cette tapisserie donne beaucoup d’informations très précieuses sur la vie au XIe siècle. Des dessins représentent l’agriculture et les techniques agricoles. D’autres montrent les demeures de l’époque, les châteaux comment ils sont. Il y a aussi l’’armement avec des dessins qui montrent la navigation de l’époque avec des drakkars parce que tous ces gens-là, Edouard et Guillaume descendent des vikings. Les bateaux ressemblent donc énormément à ça. On voit la comète de Halley qui a traversé le ciel le 1er avril 1066, elle est aussi représentée. On les voit regarder la comète. Cette tapisserie était exposée dans la cathédrale de Bayeux. Et elle avait une double fonction : la majorité de la population à cette époque est analphabète, elle ne sait pas lire. Donc le dessin leur montre l’histoire de la conquête de l’Angleterre. Et puis elle a une vertu morale : « Si tu ne tiens pas ta parole surtout un serment fait devant Dieu, tu finis avec une flèche dans l’œil. »

La tapisserie de Bayeux, une histoire mouvementée au fil des siècles

Cette tapisserie a aussi une histoire mouvementée parce qu’au fil des siècles, on a failli la perdre dans les incendies… A la révolution française, elle a failli être découpée en morceaux pour faire des toiles dans les chariots. Elle a été sauvée in extremis. Un deuxième moment délicat, la seconde guerre mondiale, les allemands occupent la France et ils aimeraient bien l’emmener à Berlin. Heureusement la tapisserie a été cachée au musée du Louvre. Aujourd’hui elle est à Bayeux.

Cette tapisserie se termine d’une façon un peu abrupte parce que normalement il devrait y avoir le couronnement de Guillaume, roi d’Angleterre et il n’y est pas. On ne sait pas si c’est une œuvre inachevée ou si au cours de l’histoire, ce morceau a été perdu.

En 2012, dans une île anglo-normande, sur l’île d’Aurigny, 400 habitants ont réalisé la partie manquante, le couronnement de Guillaume, en utilisant la technique de l’époque, la broderie. Le prince Charles d’Angleterre est même venu et s’y est mis un peu.

Cette tapisserie légendaire a inspiré la série Game of Thrones. Aujourd’hui, elle fait partie du patrimoine mondial de l’humanité.

Réalisateur : Anthony Forestier

Producteur : france tv studio / Media TV

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 16/06/20

Modifié le 16/06/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par