Vidéo : L'alimentation

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Questionner le monde03:35Publié le 31/03/2021

L'alimentation

1001 Moyen Âges

Au Moyen Âge, tout le monde ne mange pas à sa faim. Les gens ont juste de quoi se nourrir. Si la récolte est mauvaise ou que la guerre éclate, c’est la famine.

Une alimentation liée à sa classe sociale

Les paysans mangent surtout des céréales, sous forme de pain ou de blé, des soupes de légumes ou de féculents, et du fromage. A cette époque, l’alimentation est soumise à de nombreux interdits dictés par la religion.

Du côté des nobles, l’alimentation est différente. Chez le seigneur, on trouve des plats finement cuisinés avec les épices les plus rares. On ne mange pas les mêmes choses selon que l’on est seigneur ou paysan. Chacun mange ce qui correspond à son rang social et certaines viandes sont réservées aux nobles. Les paysans se contentent des animaux de basse-cour, comme les volailles ou les cochons.

Pour trouver à manger, il est possible de chasser en forêt. Mais seuls les nobles peuvent chasser du gibier, et le braconnage est sévèrement puni. Tout le produit de la chasse revient au seigneur.

 

► Découvre aussi notre dossier consacré à la vie quotidienne au Moyen Âge.

Producteur : Films Jack Febus / Merignac

Année de production : 2019

Publié le 31/03/21

Modifié le 09/06/21

Ce contenu est proposé par