Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

sso_title
sso_description
Questionner le monde01:37

C'est où le Brésil ?

1 jour, 1 question

Le Brésil occupe la moitié de l’Amérique du Sud : 8,5 millions de km2. Plus de 15 fois la France ! Le carnaval de Rio, la samba et la capoeira, une boxe dansée, c’est là ! Le Brésil a tout pour être riche : du bois, du café, de l’or, du fer, du pétrole, de l’eau et des milliers d’animaux.  

Alors, est-ce que les Brésiliens ont beaucoup d’argent ? 

À l’origine, le Brésil était habité par les Amérindiens, mais ses richesses ont attiré des étrangers.  En 1500, des Portugais prennent le pays, puis font venir des esclaves d’Afrique pour cultiver le sucre ou chercher de l’or. En 1888, quand l’esclavage est interdit, des Européens et des Asiatiques viennent travailler. Aujourd’hui, il y a des Brésiliens de toutes les origines et de toutes les couleurs ! Un Brésilien sur cinq cultive la terre. D’autres cherchent des métaux précieux, fabriquent des automobiles ou de l’électronique. Mais beaucoup sont sans travail. La forêt est chaude et humide près du fleuve de l’Amazone, et la terre est sèche au Sud et vers la capitale, Brasilia. Alors, 8 Brésiliens sur 10 s’entassent dans les villes, et les plus pauvres dans des bidonvilles, les favelas. Depuis 2000, le Brésil s’enrichit un peu, la moitié des habitants vivent bien... et quelques uns très bien. Mais le pays est rongé par la corruption : des responsables politiques mettent de l’argent dans leur poche. Et les Brésiliens veulent que ça cesse !
 

Réalisateur : Jacques Azam

Nom de l'auteur : Jacques Azam

Producteur : Milan Presse, France Télévisions

Année de copyright : 2018

Année de production : 2018

Publié le 12/10/18

Modifié le 06/12/19

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par