Vidéo : Comprendre la combustion de l’éthanol (15 avril)

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Physique-chimie29:50

Comprendre la combustion de l’éthanol (15 avril)

La Maison Lumni, les cours - Collège

Comment pourrait-on, d’après vous, facilement recueillir les produits issus de la combustion ? Les profs de physique-chime Pascale et Guillaume propose de faire de tour de la question et ont mis en œuvre une petite expérience pour le découvrir.

Retrouvez le support de cours sur la combustion en PDF.

La cheminée à l’éthanol

Pratique, sans entretien, la cheminée à l’éthanol, ou au bioéthanol, est la solution idéale pour ceux qui veulent profiter des bienfaits d’un feu de cheminée sans ses désagréments. La cheminée à l’éthanol ne possède pas de conduit. Elle a besoin d’un combustible pour fonctionner : l’éthanol, ou bioéthanol. Il s’agit d’un liquide incolore qui est inflammable. Le bioéthanol est considéré comme un biocarburant, mais le préfixe bio n'a rien à voir avec l'agriculture biologique : il est simplement d’origine agricole.
La cheminée dispose d’un réservoir pour recevoir ce combustible qui est conduit jusqu’au brûleur. Il suffit ensuite de craquer une allumette pour mettre en marche cette cheminée.

Rappel de ce qu’on sait
Une combustion est un exemple de transformation chimique, dont l’un des réactifs est souvent le dioxygène de l’air.
Au cours d’une transformation chimique, des espèces chimiques sont consommées (les réactifs) et de nouvelles espèces chimiques sont formées (les produits).

Notre problématique
Comment expliquer que ce type de cheminée à l’éthanol ne nécessite pas de conduit ?
Notre hypothèse
On peut penser que ce type de cheminée ne nécessite pas de conduit car la transformation chimique qui a lieu lors de la combustion de l’éthanol ne produirait ni particules solides, ni gaz toxique.

Réalisateur : Didier Fraisse

Producteur : France tv studio

Année de copyright : 2020

Publié le 15/04/20

Modifié le 20/04/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par