Vidéo : De la Lune à la Station Spatiale Internationale

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire03:17Publié le 27/01/2017

De la Lune à la Station Spatiale Internationale

Points de repères

En envoyant le premier homme sur la Lune, les Etats-Unis passent devant l’Union Soviétique dans la course à l’espace qui les oppose, et s’adjugent la victoire. Et si le grand public va progressivement commencer à se désintéresser de la conquête spatiale, celle-ci ne va pas s’arrêter pour autant.

Un petit pas pour l’homme, mais un bond de géant pour l’humanité

Le soir du 21 juillet 1969, 600 millions de téléspectateurs à travers le monde entier sont devant leur écran pour assister à l’un des plus grands évènements du XXe siècle. Après trois jours de voyage, les astronautes Neil Armstrong et Buzz Aldrin ont posé le pied sur la surface lunaire. Les Etats-Unis remportent la course à la Lune face à l’URSS. Les Soviétiques avaient initialement l’avantage, mais leur progression a connu un ralentissement net, notamment en raison de la mort, en 1966, de Sergueï Korolev, le chef de leur programme spatial. La seconde place de l’Union Soviétique est ancrée dans l’opinion publique, grâce à une habile exploitation du succès américain par les médias.

De la conquête spatiale à la collaboration entre les Etats

Si, à la suite de cet évènement, l’espace a commencé à perdre de l’intérêt aux yeux du public, la conquête spatiale ne s’est pas arrêtée pour autant. Ainsi, en 1971, l’Union Soviétique construit Saliout 1, une station spatiale permettant à des astronautes de séjourner dans l’espace pour la première fois. Six ans plus tard, la NASA envoie dans l’espace les deux sondes Voyager, destinées à observer de plus près notre système solaire, qu’elles sont aujourd’hui en train de quitter pour continuer leur périple dans l’univers. Puis le 12 avril 1981, Columbia, la première navette spatiale réutilisable, effectue sa première mission. Le 6 mars 1986, la Russie déploie sa nouvelle station spatiale Mir, qui, au cours de ses 15 ans d’existence, accueillera 104 spationautes.

En 1990, le télescope Hubble, fruit de la collaboration entre les Etats-Unis et l’Europe, est déployé. Il s’agit d’un outil technologique de pointe, qui va permettre de confirmer l’existence des trous noirs. La coopération internationale dans le domaine spatial s’intensifie ensuite avec la Station Spatiale Internationale, toujours en activité, et qui fait désormais office de base avancée de l’humanité dans l’espace.

Réalisateur : Pierre Lergenmüller

Nom de l'auteur : Pierre Lergenmüller

Producteur : MAD Films, Triarii Prod, Les Films de la Butte, Arte GEIE

Année de copyright : 2016

Année de production : 2016

Publié le 27/01/17

Modifié le 04/02/22

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau
Reprise de lecture Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !