Vidéo : Premiers pas dans l'espace, des V2 à Spoutnik

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire03:35Publié le 27/01/2017

Premiers pas dans l'espace, des V2 à Spoutnik

Points de repères

Les êtres humains rêvent depuis des temps immémoriaux de voyager dans l’espace ou sur la Lune. Un fantasme qui sera une grande source d’inspiration artistique, comme Jules Verne, mais qui sera en réalité rendu possible par la Seconde Guerre mondiale.

Le V2, précurseur des fusées modernes

En 1942, au cours de la Seconde Guerre mondiale, les scientifiques allemands finalisent une nouvelle invention, le V2. Il s’agit d’un missile autonome, qui peut envoyer une charge explosive à plusieurs centaines de kilomètres. Une arme de guerre donc, mais qui est finalement l’ancêtre des fusées. Quand ils envahissent l’Allemagne, peu avant sa capitulation, les Etats-Unis et l’Union Soviétique commencent à se disputer la technologie de pointe allemande, récupérant matériels, plans, ou même des ingénieurs. Une compétition qui tourne à l’avantage des Américains.

Spoutnik 1 et Spoutnik 2, ou le progrès de l’URSS

Mais l’Union Soviétique a bien l’intention de rattraper son futur ennemi, et se fixe l’objectif de construire une version améliorée du V2 équipée d’une tête nucléaire. C’est le début d’une course technologique entre les deux pays, dont le vainqueur sera le premier à disposer d’une telle arme pouvant traverser les continents. En URSS, le projet est dirigé par Sergueï Korolev, un ingénieur dont la réelle motivation est en fait d’envoyer l’Humanité dans l’espace. Il conduira à la création de la fusée R-7 Semiorka, opérationnelle en 1957. Elle décolle de la base de Baïkonour pour la première fois le 4 octobre de la même année, avec pour mission de mettre en orbite le premier satellite de l’Histoire, Spoutnik 1.

Pour les dirigeants soviétiques, il s’agissait avant tout d’un test, mais leur réussite aura de grandes répercussions à travers le monde, à leur grande surprise. Car aux yeux de tous, les Américains ne sont désormais plus la plus grande puissance technologique, surpassés par leurs rivaux. A peine un mois plus tard, le 3 novembre, la fusée Spoutnik 2 est lancée, avec à son bord, le premier animal vivant envoyé dans l’espace, la chienne Laïka. Une avancée supplémentaire pour les Soviétiques, qui prennent encore un peu plus d'avance sur les Etats-Unis, qui répondent par la création de la NASA. Mais le prochain exploit sera encore pour l'URSS, avec un certain Youri Gagarine...

Réalisateur : Pierre Lergenmüller

Nom de l'auteur : Pierre Lergenmüller

Producteur : MAD Films, Triarii Prod, Les Films de la Butte, Arte GEIE

Année de copyright : 2016

Année de production : 2016

Publié le 27/01/17

Modifié le 04/02/22

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau
Reprise de lecture Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !