Vidéo : Elisabeth II, reine intouchable et transparente

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire03:01Publié le 03/09/2021

Elisabeth II, reine intouchable et transparente

Elisabeth II : la révolution d'une reine

Début 1960, le prince Philip souvent absent est revenu à Londres. Deux nouveaux petits princes, Andrew et Edward, vont naître.

Intouchable, inébranlable et hors d’atteinte

Dans les années 1970, la jeunesse anglaise fait sa révolution, mais Elisabeth II ne change pas d’un iota : même expression, même posture.

Pour beaucoup, elle incarne la tradition nationale ; pour d’autres, c’est la championne de l’immobilisme. Quand le groupe punk les Sex Pistols détournent l’hymne national et la traite de fasciste, la Reine feint de ne pas entendre.

Intouchable donc parfois insensible

Les années passent, les premiers ministres se succèdent. Arrive Margaret Thatcher et ses réformes à la hache. Les femmes de mineurs en grève, qui ne parviennent plus à remplir leurs frigos, écrivent à la Reine pour qu’elle intervienne. Elisabeth II compatit mais ne fait pas d’esclandre.

Intouchable et transparente

Dans les années 1990, l’historien David Starkey écrit que la souveraine n’a jamais rien fait ni rien dit qui restera dans les annales. Elisabeth II n’en a cure. Elle est convaincue que cette discrétion lui permet de durer dans l’histoire.

 

Retrouvez Elisabeth II : la révolution d'une reine.

Réalisateur : Pierre Hurel

Producteur : Elephant Doc, avec la participation de France 3

Distributeur : FTD

Année de copyright : 2017

Année de production : 2017

Publié le 03/09/21

Modifié le 09/10/21

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau
Reprise de lecture Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !