L'histoire de l'électricité

icone menu

Datas

Publié le 08/10/19Modifié le 06/11/19

Sur le même sujet

L'électricité est un phénomène naturel qui a longtemps terrorisé les hommes. Il faut attendre le début du XIXe siècle pour que les hommes commencent à maîtriser cette énergie. Depuis, l'électricité s'est installée partout, et nous en avons besoin dans la moindre petite action quotidienne. 

D'où vient l'électricité ?

Le mot « électricité » vient du latin elektron, qui signifie « ambre jaune ». Les Grecs avaient découvert qu'en frottant l'ambre jaune, celui-ci produit un phénomène d'attraction et même des étincelles. Mais l'électricité a toujours existé, car c'est un phénomène naturel. La foudre a ainsi terrorisé pendant très longtemps les hommes, qui pensaient voir la colère divine s'abattre sur eux.

Le premier homme à avoir réussi à apprivoiser l'électricité s'appelle Alessandro Volta. En 1800, cet Italien invente la pile. Puis, en 1879, Thomas Edison invente l'ampoule. En 1882, un certain Nikola Tesla va faciliter la distribution du courant en inventant le courant alternatif.

Depuis, l'électricité est omniprésente dans nos maisons. Sans elle, pas d'eau chaude, pas de chauffage, ni même de lumière, pas de plat au four, pas de sèche-cheveux, pas de télévision... En 2018, un foyer français a consommé en moyenne 42,7 KWH par jour. Pour donner un ordre d'idée, avec un KWH, on peut regarder la télévision pendant trois heures. Un KWH coûte entre 0,13 et 0,17 euro en fonction du fournisseur d'énergie. Il faut donc bien le choisir et surtout, veiller à éteindre la lumière en sortant. 
 

Envie d'en savoir plus ? Découvrez les différentes façons de fabriquer de l'électricité