Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

bouton de recherche
icone play

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Sciences et technologie22:37

Les petites plaquettes

Il était une fois... la vie

La moelle osseuse produit chaque jour quatre cent milliards de plaquettes sanguines. Pourquoi faire ?

Voilà ce que nous allons essayer de comprendre, avec un groupe de jeunes plaquettes qui, à peine écloses, débouchent dans la circulation sanguine.

Grand est leur étonnement devant le mouvement, le brouhaha qui règnent ici. Heureusement que des aînés prennent en charge nos Plaquetti, Plaquetta et autres. Ils leur expliquent leur importante fonction : fluidifier quand il le faut cette circulation, veiller au bon état de ses voies, les réparer s’il le faut.

Voici justement un groupe des leurs qui accourt, attiré par un tronçon de vaisseau sclérosé. Pourquoi cette paroi s'avère-t-elle sclérosée ? Va savoir, leur dira une vieille plaquette en contact avec de mauvaises graisses, des acides, peut-être une émotion trop vive…

Quel est le rôle des plaquettes ?

Joyeuses, les jeunes plaquettes s’amusent à leur tâche. Des lassos de fibrine les fixent sur la paroi où elles commencent à se stratifier, En trop grand nombre, menaçant la circulation. D'autant plus qu’elles n’hésitent pas, par jeu, à emprisonner aussi quelques globules rouges dont nos amis Hémo et Globine. Maître Globus, qui arrive là, clame bien que les plaquettes outrepassent leurs fonctions, mais qui s'en soucie ? Les vieux ça exagère toujours !

Au cœur de sa cellule, notre ami Maestro voit, sur un de ses écrans de contrôle le bouchon qui grandit. Il ordonne une action immédiate pour la dissolution du bouchon. Les unités prostaglandines se mettent à l'œuvre sans délai. Hémo et Globine se trouvent libérées et le bouchon dissout.

Le jeune Pierrot taille des flèches en bois, avec un couteau pas très propre. L'entaille au doigt qui en résulte est peu de chose. Mais, à l’échelle de la migration du plasma, le couteau qui débouche là et coupe la voie est une montagne qui émerge après un tremblement de terre et ce qui s'ensuit un véritable cataclysme.

Les éléments du sang, et nos globules sont emportés, hors de leur lit. Maître Globus, qui était perdu, est rattrapé in extremis par le puissant Hémo, et le policier polynucléaire ! Le Gros, rescapé, parvient à donner I 'alerte. Appel urgent est fait à toutes les plaquettes et unités du génie, pour venir colmater la brèche. A toutes les forces de police aussi, à tous les anticorps, car des teigneux de type staphylocoque qui se trouvaient sur le couteau sale, ont profité de l’occasion pour s’introduire dans l’organisme.

Le combat va donc être mené sur les deux fronts. Lutte des plaquettes et des fibrines pour réparer le vaisseau endommagé. Lutte des policiers globules blancs pour venir à bout des teigneux envahisseurs.

Et quand, par la suite, Pierrot demandera à sa maman pourquoi son bobo au doigt est si jaune, Pierrette lui expliquera que ce sont là les policiers de son sang qui viennent de détruire de vilains microbes.

Réalisateur : Albert Barillé

Nom de l'auteur : Albert Barillé

Producteur : Procidis

Année de copyright : 2016

Publié le 15/04/20

Modifié le 20/04/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par