Vidéo : Les syndicats

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Enseignement moral et civique03:06

Vincent et Richard travaillent dans une grande usine de construction automobile. Leur patron vient de leur annoncer qu’il y allait y avoir un plan de licenciements. Inquiets, ils vont voir François, le représentant syndical de leur usine. François leur explique que tout n’est pas perdu, après tout, il y a d’autres usines dans le groupe, et la marque, plutôt que de licencier pourrait reclasser tout le monde. François explique aux deux ouvriers qu’une négociation entre les syndicats et le patronat commence. 

A quelle époque les syndicats ont-il été créés ?

Les syndicats ouvriers ont été créés en 1884 pour représenter les salariés face aux patrons. Depuis, les syndicats ont obtenu plus de pouvoirs : ils siègent dans des comités d’entreprise, des entreprises de plus de 50 salariés, ces comités n’ont pas de pouvoir de gestion, mais ils participent à l’organisation de la vie collective. Ils sont informés des performances et des projets de l’entreprise.

Quels sont les plus grands syndicats de salariés représentatifs français ?

La CFDT, la CGT, FO, la CFTC, et la CGC.  Tous les salariés de France peuvent se syndiquer. Ils peuvent aussi dans certains cas préférer des syndicats plus spécialisés, le SNES pour les enseignants, ALLIANCE pour la police, la FNSEA pour les agriculteurs, les syndicats il y en a pour tout le monde, y compris pour les patrons, comme le MEDEF, ou la CPME (anciennement CGPME).

Dans les entreprises ou les administrations, les syndicats défendent les salariés, participent aux négociations salariales.

Au niveau national, depuis 1946, les 5 principaux syndicats cogèrent avec les organisations patronales, les grands organismes sociaux. On appelle ça la gestion paritaire.

C’est comme ça par exemple qu’est gérée l’UNEDIC qui s’occupe de la distribution de l’assurance chômage, ou la sécurité sociale pour le remboursement de dépenses de santé. Souvent, quand le gouvernement veut réformer la législation du travail ou des retraites, il organise de grandes négociations entre les syndicats de patrons et de salariés.

Tout le monde est prié par le gouvernement de se mettre d’accord sur une réforme. Mais en France, ce que l’on appelle les partenaires sociaux trouvent très rarement des accords et c’est finalement le plus souvent le gouvernement qui propose des réformes.

Quand on imagine un syndicaliste allemand, on voit un négociateur en costume. Quand on pense à un syndicaliste français, on a plutôt l’image d’un ouvrier sur un piquet de grève avec un mégaphone.

Quel est le poids des syndicats en France ?

En France, les syndicats très revendicatifs tentent d’obtenir des avancées pour les salariés en organisant des grèves ou des manifestations.

La manif du 1er mai est le rassemblement traditionnel pour les syndicats.

Cette année, Vincent et Richard qui n’avaient jamais manifesté y sont allés avec les camarades de leur usine. Ils ont retrouvé François le syndicaliste et ils lui ont annoncé la bonne nouvelle : ils se syndiquent ! Et c’est une bonne chose, parce que malgré l’importance des syndicats dans la vie démocratique et sociale, il n’y a que 8 % des salariés qui sont inscrits à un syndicat en France.

 

Réalisateur : Mathieu Decarli et Olivier Marquézy

Producteur : La Générale de Production avec le soutien de LCP Assemblée Nationale, Public Sénat et le réseau Canopé – CNDP

Année de copyright : 2014

Année de production : 2014

Publié le 20/07/20

Modifié le 28/10/20

arrow
voir plus