Vidéo : « A la recherche du temps perdu », Marcel Proust

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Français05:30Publié le 16/05/2022

« A la recherche du temps perdu », Marcel Proust

Félix déLIRE avec Félix Radu

À la recherche du temps perdu est un cycle romanesque de 7 volumes écrit par Marcel Proust et publié entre 1913 et 1927. Dans cette œuvre cathédrale, l’auteur livre ses réflexions sur le temps qui passe. Découverte et analyse de ce livre culte de la littérature du XXe siècle.

Qui est Marcel Proust ?

Marcel Proust (1871-1922) est un écrivain français qui a marqué le XXe siècle. Son roman culte À la recherche du temps perdu, publié entre 1913 et 1927, a bouleversé le monde littéraire de l’époque. Ce cycle romanesque est composé de 7 volumes qui commence par le roman Du côté de chez Swann. A cette époque, c’est une revolution, même si à la sortie du livre, les gens sont plutôt sceptiques. Pour écrire cette oeuvre cathédrale, Marcel Proust, à la santé fragile, s’épuise, au point d’en mourir de fatigue à l’écriture du dernier tome Le Temps retrouvé, qui sera publié après sa mort.

Que raconte À la recherche du temps perdu ?

À la recherche du temps perdu parle de la quête du souvenir et de la lutte contre l’oubli. Le roman est semblable à une course contre le temps. L’auteur essaie de capter un instant qui s’enfuit toujours, à l’image d’un mirage dans le désert. À chaque souvenir évoqué, celui-ci recule, la phrase s’allonge inlassablement jusqu’à l’essoufflement. Marcel Proust est justement connu pour ses longues phrases. L’une d’elle est d’ailleurs composée de 856 mots.

Swann, alter ego littéraire de Marcel Proust

Dans À la recherche du temps perdu, le narrateur est le personnage principal. La narration se déroule toujours à la première personne du singulier, sauf dans la deuxième partie du premier tome, intitulée « Un amour de Swann » où le « il » est utilisé. C’est une mise en abîme. En observant Charles Swann, le narrateur, Marcel Proust, imagine son avenir. En effet, Charles Swann est un mondain, dévoré de jalousie, psychotique, et abîmé, comme Marcel Proust. Mais la différence est que l’auteur est conscient de ses ténèbres et qu’il peut s’en saisir pour en faire de la poésie. C’est la vocation d’écrivain qui sauve Marcel Proust.

La madeleine de Proust : analyse

Le passage du livre le plus célèbre est celui où Swann mange une madeleine par hasard. Cela le replonge en enfance lorsqu’il trempait sa madeleine dans une tasse de thé chez sa tante Léonie à Combray. La madeleine est un des grands symboles d’À la recherche du temps perdu. Ce gâteau lui fait découvrir le concept de mémoire involontaire. L’idée est que la mémoire n’entre pas en lui, elle est déjà en lui. La madeleine délivre Swann de l’oubli de quelque chose qui a toujours été là.

 

► Pour aller plus loin, découvrez la fiche de révision de l'œuvre À la recherche du temps perdu de Marcel Proust.

►► Et retrouvez tous les épisodes de la série Félix déLIRE avec Félix Radu.

Réalisateur : Alexandre Mehring

Nom de l'auteur : Félix Radu

Producteur : CALT PRODUCTION

Année de copyright : 2022

Année de production : 2022

Publié le 16/05/22

Modifié le 24/05/22

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau :
Reprise de lecture
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau :
Reprise de lecture
Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !