Vidéo : Bouddhisme : les textes fondateurs

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Arte

Regarde cette vidéo et gagne facilement jusqu'à 15 Lumniz en te connectant !

Il n’y a pas de Lumniz à gagner car tu as déjà consommé cet élément. Ne t'inquiète pas, il y a plein d'autres contenus intéressants à explorer et toujours plus de Lumniz à gagner.

->   En savoir plus
EMC02:47Publié le 04/01/2017

Bouddhisme : les textes fondateurs

En plusieurs foi(s)

Bien qu’il ait enseigné pendant 45 ans, Bouddha n’a laissé aucun texte derrière lui. Ses messages ne furent retranscrits par ses disciples que plusieurs siècles après sa mort. Ces écrits forment le Tripitaka, ou les Trois Corbeilles, nom qui vient des premières retranscriptions, où les trois manuscrits étaient portés dans des paniers séparés. Dans ces ouvrages sont détaillés des entraînements pour accéder à l’éveil.

Les Trois Corbeilles, ou les enseignements du Bouddha historique

Chaque volume des Trois Corbeilles est constitué de 500 à 600 feuillets imprimés recto-verso. Ces feuillets n’étant pas reliés, ils sont donc conservés entre deux planches, ou enroulés dans du tissu, afin d’être maintenus ensemble. Ils doivent être entreposés dans un lieu propre, généralement en hauteur, et il ne faut pas les poser au sol ou s’asseoir dessus. Les premières retranscriptions des paroles du Bouddha historique ont été rédigées longtemps après sa mort car à son époque, ses enseignements étaient toujours dispensés oralement. En effet, l’oralité était considérée comme un mode de transmission bien plus efficace que l’écrit, qui était vu comme utile mais insuffisant.

Les règles dans la religion bouddhiste

Les bouddhistes doivent essayer de respecter des règles afin de progresser vers l’éveil. Il existe notamment des règles de base, comme ne pas tuer, ne pas voler, ne pas mentir, ne pas commettre d’adultère, et ne pas prendre de substances illicites. Ces règles semblent similaires à celles des autres grandes religions, mais sont en réalité différentes. Car dans le christianisme, le judaïsme, et l’islam, ces préceptes impliquent que le croyant s’y soumette. Mais contrairement à ces religions, un bouddhiste ne se soumet pas au Bouddha, car celui-ci n'est pas un dieu. Il décide simplement de faire de son mieux pour suivre sa voie.

Réalisateur : Cécile Déroudille

Producteur : Illégitime Défense

Année de copyright : 2016

Année de production : 2016

Publié le 04/01/17

Modifié le 02/09/22

Ce contenu est proposé par