Vidéo : Etalonneur

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions

Regarde cette vidéo et gagne facilement jusqu'à 15 Lumniz en te connectant !

Il n’y a pas de Lumniz à gagner car tu as déjà consommé cet élément. Ne t'inquiète pas, il y a plein d'autres contenus intéressants à explorer et toujours plus de Lumniz à gagner.

->   En savoir plus
Orientation04:00Publié le 06/02/2023

Etalonneur

Dans mon job

Florian est étalonneur. Travail au quotidien, formation, avantages et contraintes du métier, salaire, il répond à tes questions.

L'étalonnage c'est quoi ?

L'étalonnage consiste à équilibrer les couleurs au sein d'un film ou d'une vidéo, et de sublimer ces images. Techniquement parlant, les séquences d'un film sont souvent tournées dans le désordre, et pas au même moment de la journée. Donc, entre autres, l'étalonneur doit veiller à retrouver l'équilibre entre les images. Par exemple, sur une scène, il pleut, et sur l’autre il y a du soleil. Il faut donc faire en sorte qu’on ait l’impression d'être dans le même espace-temps. L’étalonnage, c'est aussi rendre un style, un look à l'image. Un certain grain, une certaine couleur. Il s'agit de donner une « ambiance » au film.

2 qualités importantes pour être un bon étalonneur ?

  • avoir une sensibilité aux images. Il faut être capable de pouvoir les analyser et de les comprendre.
  • être dans le dialogue pour comprendre et interpréter les choix du chef-opérateur et du réalisateur.

Quel type de formation suivre pour être étalonneur ?

Je me suis formé dans une école de cinéma à Paris. Ce cursus m’a permis de découvrir tous les différents métiers de l'audiovisuel dont, entre autres, l'étalonnage. En deuxième année, j'ai décidé de me spécialiser dans ce domaine-là.

Avantages et contraintes du métier d'étalonneur

Ce qui me fascine dans l’étalonnage c’est l'analyse des images. Les regarder, comprendre comment elles fonctionnent et de quelle manière on peut les rendre plus attractives à l'œil. Quand je travaille sur des clips, les artistes viennent souvent en séance d'étalonnage. C'est l'opportunité de les rencontrer dans un contexte spécial, de travail et d'émulation.

Etre étalonneur c'est passer beaucoup de temps devant un écran. On peut parfois ressentir une fatigue des yeux. On travaille aussi dans un environnement sombre, sans lumière. Quand on étalonne des images, on doit fermer toutes les fenêtres, se mettre dans le noir pour éviter les reflets. Ce sont les aspects négatifs du métier.

Combien peut gagner un étalonneur ?

En général, quand on est un intermittent du spectacle et assistant en publicité ou en fiction, on peut gagner autour de 150 - 200 € la journée. Puis, quand on devient étalonneur confirmé, on peut gagner, en fiction, 500 € par jour, et un peu plus en publicité.

► Découvre les autres métiers de l'audiovisuel avec la série Dans mon job.

Réalisateur : Maxime Chappet

Producteur : Corner prod

Année de copyright : 2023

Année de production : 2022

Année de diffusion : 2023

Publié le 06/02/23

Modifié le 06/02/23

Document(s) à télécharger :

Ce contenu est proposé par