Vidéo : F comme fair-play

icu.next-video

Contenu proposé par

Réseau Canopé
Sport01:46Publié le 18/06/2021

F comme fair-play

Les mots du sport

Synonyme d’élégance et d’art de vivre le terme « fair-play » rend avant tout hommage à la beauté du geste et au savoir-vivre sur les terrains de sport. Puis, progressivement, le terme se met à dépasser l’univers sportif dont il est issu. 

Le « fair-play », un terme qui vient du sport

Né au milieu du XIXe siècle, en Angleterre, le terme est surtout employé par les gentlemen et les dandys, qui évoluent dans un monde aristocratique, animés par la virtuosité de la boxe et des jeux hippiques. Peu à peu le terme s’étend aux loisirs et au fait de savoir comment bien se tenir et bien vivre, en société. 

Un anglicisme oral et moral

Littéralement il s'agit du « beau jeu », et c’est vraiment la beauté du geste qui est saluée ici. Être « faire-play », c’est donc savoir s’effacer quand on perd, avoir un geste de respect, une attention envers un adversaire. Cela fait écho à un fond d’humanité, c’est par exemple en faire un peu plus que ce qui est prévu dans le règlement, un supplément de distinction. 

Bref, un comportement à l'opposé de celui du mauvais perdant

Par définition, le « fair-play » est le contraire du comportement du mauvais perdant, de celui qui ne reconnaît pas sa défaite, qui tourne les talons sans saluer son partenaire ou qui va même jusqu'à s'en prendre physiquement à son adversaire. 

Réalisateur : Carole Ghilini

Producteur : Réseau Canopé

Année de copyright : 2016

Année de production : 2016

Publié le 18/06/21

Modifié le 22/07/21

Ce contenu est proposé par