Vidéo : L'acquisition du microbiote adulte chez l'être humain

icu.next-video

Contenu proposé par

Réseau Canopé
Sciences de la vie et de la Terre05:10Publié le 25/08/2021

L'acquisition du microbiote adulte chez l'être humain

Corpus, paroles d'experts

Chacun de nous possède un microbiote particulier fait d’environ 1 000 à 2 000 espèces, dont certaines sont communes à tous les humains, alors que d’autres sont spécifiques à chaque individu. Ce microbiote s’acquièrt à partir de la naissance et sur plusieurs années, par contamination à partir du milieu dans lequel on vit. Explications avec Marc-André Selosse, microbiologiste, professeur au Muséum national d'histoire naturelle et professeur invité aux universités de Gdansk et Viçosa.

Microbiote et corps humain

Chez l'homme, le microbiote est très diversifié. Il se trouve : à la surface de notre organisme sur la peau, et dans toutes les cavités (nez, oreilles, buccale, tube digestif, vaginale chez la femme). On estime aujourd'hui qu'on a autant de cellules humaines que de bactéries peuplant nos surfaces et nos cavités.
Soit dix-mille milliards de cellules humaines et dix-mille milliards de bactéries, de levures, nous peuplent. 

Régulation des microbes et système immunitaire

La régulation des microbes dans notre corps s'effectue grâce aux flux : sécrétions nasales, cérumen dans les oreilles, flux alimentaire. Petit à petit, ces flux éliminent les bactéries, champignons, levures etc. Ensuite, à l'intérieur de l'organisme, aux frontières avec ces microbes, il y a le système immunitaire qui veille et qui, en cas d'effraction, va supprimer les intrus.

Identité microbienne

Chacun d'entre nous a donc son identité microbienne. Nous nous singularisons par la plupart de nos bactéries que nous ne partageons pas avec nos voisins.
Les molécules microbiennes que nous ingérons ne sont pas traitées de la même façon selon les organismes. D'une personne à l'autre, les prescriptions médicales ne doivent pas être les mêmes car les bactéries peuvent inactiver ou suractiver, en les modifiant, les molécules que nous prenons.

D'où vient le microbiote ?

L'ensemble des microbes qui nous peuplent apparaissent à la sortie du ventre de sa mère. A la naissance, comme tous les animaux, nous sommes stériles. Quelques bactéries sont présentes à l'intérieur du corps du nouveau-né mais elles sont mineures. Par la suite, un adulte acquiert 1 à 2 kg de bactéries en fonction de l'environnement dans lequel il vit. Les parents sont des sources de microbes qui nous contaminent. On acquiert progressivement la diversité microbienne qui caractérise l'adulte. Elle peut être composée de 1 000 à 2 000 espèces pour un individu ordinaire.

Naissance : le début de la constitition de notre microbiote

La colonisation du corps humain par les microbes doit beaucoup à la mère. Elle nous transmet les mitochondries, ces bactéries qui nous permettent de respirer.
A la naissance par voie basse, les bactéries du vagin ainsi que des contaminations fécales vont être le premier inoculum de l'enfant. Enfin, le lait maternel prodigue des composants qui ne sont pas digestes pour l'enfant mais qui sont des aliments pour les bactéries.

Réalisateur : Luc Taramini

Producteur : Réseau Canopé / Universcience

Année de copyright : 2017

Année de production : 2017

Publié le 25/08/21

Modifié le 25/08/21

Ce contenu est proposé par