Vidéo : L’Afrique de l’Est en pleine croissance

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Géographie10:58Publié le 06/12/2021

L’Afrique de l’Est en pleine croissance

Echappées belles Junior

Situé ici, au Sud de l’Europe et de la mer Méditerranée, le continent africain est immense : 30 millions de km2, soit 6 % de la surface de la Terre. Il est composé de 55 pays, dont des îles, et compte plus d’1 milliard d’habitants ! Il existe une grande diversité de paysages, de peuples et de cultures, ce qui fait de l’Afrique un continent au développement inégal. Longtemps décrite comme une terre de conflits, extrêmement pauvre et à l’écart des échanges mondiaux, l’Afrique est en pleine croissance. Aujourd’hui, certaines régions sont en plein essor et participent à la croissance du continent. Partons découvrir comment évoluent la population et le développement en Afrique de l’Est.

Le modèle kenyan

Tout d’abord, direction le Kenya. Idéalement située en bordure de l’océan Indien et au cœur de l’Afrique de l’Est, la République du Kenya est l’un des centres économiques de la région. Une position que le pays a su consolider en développant son réseau routier, son port et son aéroport, devenu l’un des plus grands d’Afrique. Ces infrastructures favorisent les échanges avec le continent, mais aussi avec le reste du monde. A l’échelle internationale, le Kenya a réussi à s’imposer. Il est le 1er producteur de roses et l’un des premiers exportateurs de thé au monde. Depuis 2019, il fait aussi partie du cercle restreint des exportateurs de pétrole.

La clef de la réussite kényane, c’est la diversification de ses activités économiques. Avec l’agriculture, le tourisme occupe une place à part. Des touristes du monde entier viennent ici pour réaliser un safari dans la savane. L’occasion rêvée d’apercevoir les fameux Big Five : les cinq plus gros mammifères d’Afrique. Le Kenya offre d’autres paysages plus inattendus, comme dans la réserve naturelle de Ngare Ndare, une forêt exceptionnelle située au nord du mont Kenya.

Grâce à ses nombreux atouts, le Kenya est devenu l’un des rares pays d’Afrique à se hisser au rang de pays émergent, c’est-à-dire un pays en voie de développement qui connaît une forte croissance économique et dont le niveau de développement n’atteint pas celui des pays riches.

Le Kenya progresse. La part de la population vivant dans des conditions de pauvreté est passée de 44 % en 2006, à 36 % en 2016. Objectif pour 2030 : atteindre les 25 %. Considéré comme un modèle en termes de développement, le Kenya inspire beaucoup de ses voisins, à commencer par l’Ethiopie.

L’Ethiopie, en plein défi

Véritable géant africain de la corne de l’Afrique,  l’Ethiopie s’étend sur plus d’1 million de km2. Avec plus de 112 millions d’habitants, dont 70 % ont moins de 30 ans, le pays est le 2e plus peuplé d’Afrique, après le Nigéria. Comme beaucoup de pays africains, la pression démographique y est déjà forte : la population devrait doubler d’ici 2050. Il faut pouvoir répondre aux besoins essentiels de cette population, or l’Ethiopie est confrontée à de nombreuses difficultés. Ce pays majoritairement agricole est régulièrement frappé par la sécheresse, ce qui entraîne de graves périodes de famine. Une menace permanente pour ses habitants.

Très pauvre, la République fédérale d’Ethiopie fait partie des PMA, les pays les moins avancés. Ce sont des pays à l’économie instable : les revenus par habitant y sont très faibles, tout comme l’IDH, l’indice de développement humain. On en dénombre 48 dans le monde, dont 35 en Afrique.

Mais la situation de l’Ethiopie est en train d’évoluer. Depuis une dizaine d’années, le pays affiche l’une des croissances économiques les plus rapides au monde ! Il est notamment le plus grand producteur de café d’Afrique, et le 5e dans le monde. Plus d’un habitant sur cinq vit de cette récolte. Il s’agit d’une des principales ressources du pays, mais elle est menacée par le réchauffement climatique. Pour garantir sa croissance économique, l'Ethiopie a donc décidé de se diversifier et de miser sur des IDE : des investissements directs à l’étranger. C’est-à-dire de l’argent investi par un pays étranger, pour créer ou racheter une entreprise. Grâce aux investissements de la Chine, son principal partenaire économique, l’Ethiopie se dote peu à peu d’infrastructures de taille. Comme cette grande gare et sa voie ferrée de 756 km, qui permet de relier la capitale Addis-Abeba à celle de Djibouti, le pays voisin. Pour les employés éthiopiens comme pour les voyageurs, cette nouveauté marque un véritable tournant dans l’histoire du pays.

Le « miracle rwandais » 

Dernière étape, le Rwanda, le pays des mille collines. Presque aussi grand que la Bretagne, ce petit pays d’Afrique impressionne par sa réussite économique et ses innovations. Dans les années 1990, le pays est plongé dans une guerre civile qui oppose les ethnies hutus et les tutsies. Un conflit qui se termine par un génocide : en 1994, près de 800 000 Tutsis sont assassinés en trois mois.

Aujourd’hui, la République rwandaise s’est reconstruite et son économie est en plein essor. On parle même de « miracle rwandais » ! Et pour cause, ce pays, qui fait aussi partie des pays les moins avancés au monde, a réalisé d’énormes progrès :

  • la pauvreté est passée de 77 % en 1994 à 39 % en 2018 ;
  • près de 91 % de la population bénéficie d’une assurance de santé, ce qui permet un meilleur accès aux soins ;
  • enfin, le taux de scolarisation en école primaire atteint les 98 %.

Le Rwanda est aussi en avance sur de nombreux autres pays :

  • son Parlement est majoritairement composé de femmes,
  • et, en matière d’environnement, il est le premier pays d’Afrique à avoir interdit les sacs plastiques.

Le Rwanda est aussi réputé pour être à la pointe de la technologie. Avec un sol riche en fer, cobalt ou encore lithium, le pays dispose en effet de ressources naturelles qui jouent un rôle essentiel :

  • dans le développement de hautes technologies,
  • dans les domaines de la défense,
  • de l’énergie
  • ou encore de la communication.

L’exemple le plus flagrant est l’accès au numérique. Alors que sur le continent seuls 20 % des Africains ont accès à Internet, près de 95 % des Rwandais ont accès à la 4G. Très connecté, le Rwanda ne cesse d’innover. Par exemple dans ce laboratoireon utilise, depuis 2016, des drones pour livrer des médicaments ou des poches de sang jusque dans les zones les plus isolées du pays. Une innovation qui permet au précieux colis d’atteindre l’hôpital en 15 minutes. Il aurait mis trois heures par la route. Fruit d’un partenariat entre le gouvernement rwandais et une start-up (une société jeune et innovante qui utilise la technologie) californienne, ces drones sont aujourd’hui présents dans quelques pays d’Afrique et aux Etats-Unis. Ils témoignent de l’intérêt suscité par le Rwanda à l’étranger.

A retenir

  • Un pays émergent est un pays en voie de développement qui connaît une forte croissance économique ; mais qui a encore des progrès à faire pour atteindre le niveau des pays riches et développés.
  • 35 pays d’Afrique font partie des PMA : les pays les moins avancés du monde. Ce sont les pays les plus pauvres du monde. Leur économie est instable. Les revenus des habitants sont très faibles ; tout comme l’IDH, l’indice de développement humain.
  • Intégrés dans la mondialisation, certains pays reçoivent des IDE : des investissements directs à l’étranger, c’est-à-dire de l’argent investi par une entreprise étrangère.
  • En pleine croissance, certains pays voient naître des start-up,  des entreprises jeunes et innovantes, qui utilisent souvent la technologie.

Réalisateur : Mallorie Lambilliotte

Producteur : Bo Travail !

Année de copyright : 2021

Publié le 06/12/21

Modifié le 06/12/21

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau :
Reprise de lecture
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau :
Reprise de lecture
Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !