Vidéo : L'anti-inflammatoire de demain

icu.next-video

Contenu proposé par

Réseau Canopé
Sciences de la vie et de la Terre03:11Publié le 22/07/2021

L'anti-inflammatoire de demain

Corpus, état de la recherche

Le biologiste Sylvain Perruche et son équipe de l’Inserm travaillent sur un nouveau type d’anti-inflammatoire, nommé SuperMApo. A l’avenir, il pourrait soigner des nombreux malades souffrants d’inflammation chronique. Explications.

L’inflammation, c’est quoi ?

L'inflammation est une réaction naturelle du corps pour éliminer un traumatisme ou une agression d'un pathogène. Pour défendre l’organisme, des cellules interviennent et meurent. Ensuite, elles sont éliminées par une famille de globules blancs, des leucocytes spécialisés. Ils jouent le rôle de « camions poubelles » et secrètent un produit anti-inflammatoire.

 SuperMApo : en quoi consiste cet anti-inflammatoire nouvelle génération ?

Sylvain Perruche et son équipe de chercheurs tentent de reproduire ce processus naturel. Ils donnent des cellules mortes aux leucocytes spécialisés, les « camions poubelles », pour récupérer ensuite le produit chimique aux vertus anti-inflammatoires. On l’appelle le SuperMApo.

Quelles maladies le SuperMApo pourrait-il soigner ?

En essais précliniques, les chercheurs ont appliqué le SuperMApo sur des tissus de rongeurs qui miment des inflammations chroniques, comme la maladie de la polyarthrite rhumatoïde. Résultat : les symptômes (rougeur, douleur…) disparaissent en quelques jours. Et les effets du SuperMApo sont durables. Mais, il faudra entre 10 et 15 ans pour commercialiser ce traitement.

Réalisateur : Gérard Lafont

Producteur : Réseau Canopé / Universcience

Année de copyright : 2014

Année de production : 2014

Publié le 22/07/21

Modifié le 23/09/21

Ce contenu est proposé par