Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

bouton de recherche

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Questionner le monde04:37

La bouture dans l'eau

Silence, ça pousse ! Junior

Qu'est-ce que le bouturage ?

Majoritairement les végétaux se reproduisent par les graines, mais certains ont développé d’autres moyens supplémentaires de se propager, de se reproduire. C'est la reproduction asexuée, végétative. Nous allons regarder aujourd’hui l’une d’entre elles : la bouture par l’eau appelée l’hydrobouture.

L’hydrobouture

La bouture est une capacité de certaines plantes de se reproduire sans fleurs ni fruits. Parmi toutes les formes de bouture, l’une des plus simples est l’hydrobouture. C’est un joli mot pour dire que les plantes peuvent s’enraciner dans l’eau. 

Comment faire une bouture ?

  • Coupez l’extrémité d’une tige à environ 10 ou 15 cm maximum.
  • Reprenez la coupe sous un bourgeon, à cet endroit les racines pousseront plus facilement.
  • Coupez les feuilles du bas complètement puis les suivantes à la moitié. Il ne faut pas toucher aux deux dernières celles du haut. Plus la surface de la feuille est petite, moins elle transpire et se fatigue à pomper l'eau.
  • Remplissez un verre d’eau et recouvrez le d’un petit grillage qui empêchera la bouture d’aller toucher le fond et de garder la tête hors de l’eau.
  • Disposez tout cela devant une fenêtre, surveillez, maintenez le niveau d’eau.

En deux semaines, les premières racines vont commencer à apparaître. Un mois plus tard elles seront assez nombreuses pour que la bouture puisse être transplantée dans un petit pot individuel, composé de terreau additionné d’un peu de sable. C’est l’opération la plus délicate, il n’est pas si simple de passer de l’eau à la terre même si le sable a allégé le mélange, afin que les racines puissent se frayer  un chemin plus facilement.

Arrosez votre plante régulièrement, le sol doit rester légèrement humide mais pas trop. 

Deviens un petit jardinier avec Stéphane Marie et découvre la série Silence, ça pousse ! Junior.

Réalisateur : Eric Esper

Nom de l'auteur : Stéphane Marie

Producteur : CbecauseTV

Diffuseur : France Télévisions

Année de copyright : 2019

Publié le 05/06/19

Modifié le 18/11/19

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par