Vidéo : La fréquence d'un son

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Sciences de la vie et de la Terre01:39Publié le 26/08/2014

La fréquence d'un son

C'est pas sorcier

Le tympan ne vibre pas de la même façon : avec un son grave, la membrane vibre plutôt lentement; avec un son aigu, elle vibre beaucoup plus rapidement. La différence entre ces deux bruits est la fréquence, autrement dit le nombre de vibrations en une seconde. Cette fréquence se mesure en hertz.

Quelles sont les limites de l'oreille humaine ?

Un son grave va donner peu de vibrations en une seconde alors qu’un son aigu, ce sera le contraire. L’être humain n’est pas sensible à toutes les fréquences. L’oreille a ses limites. Pour les graves, par exemple, en dessous de 20 hertz, 20 vibrations par seconde, nous n’entendons plus. Et pour les aigus, ce sera pareil au-delà de 20 000 hertz.

Quels animaux communiquent par infrasons et ultrasons ?

Les éléphants pour communiquer peuvent émettent des sons à très basse fréquence, appelés des infrasons. Ils les captent grâce aux grands pavillons de leurs oreilles.

Dans l’eau, les baleines communiquent à des centaines de km en émettant des ultrasons, des sons par définition très aigus qui ont une fréquence supérieure à 20 000 hertz, donc inaudibles passé cette fréquence pour l’être humain. Quant au dauphin, il peut émettre jusqu’à 170 000 hertz !

Réalisateur : Pascal Léonard

Producteur : Riff International Production / France 3

Année de production : 1997

Publié le 26/08/14

Modifié le 02/12/20

Ce contenu est proposé par

Tu aimeras aussi...

sérieC'est pas sorcier

C'est pas sorcier

dossierC'est pas sorcier - Sciences

C'est pas sorcier - Sciences

dossierLe corps humain

Le corps humain