vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Sciences de la vie et de la Terre29:27

Où se situe l’information génétique ? Qui est responsable de la mise en place du caractère ? Les professeurs de SVT, Jérémie et Johanna, vous l’expliquent dans ce cours donné sous la forme d’une enquête policière.

Téléchargez le support de cours en PDF.

L’ADN dans le chromosome, support de l’information génétique

L’information génétique est présente dans le noyau des cellules. Le support de cette information est l’ADN. L’ADN se situe de manière condensée dans des « chromosomes ».

 

Les chromosomes ont des formes différentes. Ils sont classés par ordre de taille : du plus grand au plus petit. On appelle ce classement un « caryotype ». Chaque chromosome est associé à un autre chromosome ayant la même taille. Chaque paire de deux chromosomes est appelée « chromosomes homologues ». Chez l’être humain, on distingue 23 paires de chromosomes. Dans chaque paire, on a 1 chromosome issu de la mère et 1 chromosome issu du père.

 

Pourquoi a-t-on 23 paires de chromosomes dans chaque cellule ? Dans une cellule mère, on a une paire de chromosomes homologue. Ensuite, la paire de chromosome homologue est dupliquée à l’intérieur de la cellule. On a alors deux paires de chromosomes homologues. À ce moment-là, la cellule se divise en deux. On appelle cette division cellulaire, la « mitose ». On obtient deux cellules. Chacune contient deux chromosomes.

Le gène, à l’origine de la mise en place du caractère

Un chromosome contient plusieurs gènes. Ces gènes interviennent dans la mise en place des caractères.

Par exemple :

  • Le gène qui détermine les groupes sanguins se localise sur le chromosome n°9.
  • Le gène qui détermine le sexe masculin est porté par le chromosome Y. (Rappel : les chromosomes sexuels se situent au niveau de la 23ème paire de chromosomes. La paire de chromosomes X et Y correspond à une personne de sexe masculin. La paire XX correspondent à un individu de sexe féminin).
  • Le caractère de la vision des couleurs est porté par plusieurs gènes qui se situent sur les chromosomes 3, 7 et X.  

Chez l’être humain, on dénombre entre 20 000 et 30 000 gènes. Ils sont portés par les 23 paires de chromosomes. On appelle cet ensemble d’information génétique le « génome ».

 

Un même gène peut avoir plusieurs versions. Chaque version est appelée « allèle ». Par exemple, pour le gène qui détermine le groupe sanguin, il y a trois allèles possibles : A, B, O. Lorsqu’une paire de chromosome contient un allèle A (responsable du groupe sanguin A) et un allèle 0 (groupe sanguin 0), la personne est alors de groupe sanguin A. L’allèle A est dominant face à l’allèle O, qui a la caractéristique de ne pas s’exprimer.

 

Un individu ayant un génotype (une partie de l’information génétique) avec deux allèles identiques est « homozygote ». Cela signifie que sur la paire de chromosome homologue, on a les mêmes allèles. Par exemple : allèle B + allèle B => production essentiellement de marqueurs B à la surface des globules rouges => individu homozygote de groupe sanguin B.

 

Conclusion :

  • L’information génétique est partagée par tous les êtres vivants. Elle se situe dans l’ADN, qui elle-même se trouve dans les chromosomes, eux-mêmes, sont logés dans le noyau d’une cellule.
  • L’information génétique est présente dans toutes les cellules en raison du phénomène de la division cellulaire.
  • L’information génétique contient aussi des gènes. Ces gènes peuvent avoir différentes formes et expressions, appelées des « allèles ». Ces allèles constituent le génotype d’un individu. Ce génotype va coder pour un phénotype (marqueurs) d’un individu.

 

Réalisateur : Didier Fraisse

Producteur : France tv studio

Année de copyright : 2020

Publié le 10/07/20

Modifié le 20/07/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par