Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

bouton de recherche

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Enseignements artistiques01:22

« La Parabole des aveugles », de Bruegel

1 minute au musée

Que signifie le tableau La Parabole des aveugles ?

Dans cette œuvre du XVIe siècle, Bruegel délivre un message de prudence. Pour cela, il a recours à une parabole, qui consiste à illustrer un enseignement par le biais d'une histoire courte. Cette toile montre six personnages aveugles. Tous se tiennent par l'épaule et se laissent entraîner, par le premier d'entre eux, dans un trou. Le peintre illustre ainsi les conséquences fatales engendrées par l'ignorance.  

 

Mona : C'est marrant, ça ! Ils tombent !

Rafaël : Mais non, ils sont aveugles !

Mona : Alors, c’est pas du tout marrant… Les pauvres !

Nabi : Ils pourraient avoir un chien qui les guide.

Mona : C'est comme au cinéma, ils tombent au ralenti, on a bien le temps de les voir.

Rafaël : Ce tableau s’appelle La Parabole des Aveugles, de Bruegel…

Nabi : Parabole ? Ben, elle est où ? C’est horrible, ils recevaient la télé et ils pouvaient même pas la voir !

Rafaël : Méduse ! En Hollande, en 1568, il n'y avait pas la télé ! Une parabole, c’est quand on raconte une histoire simple pour dire quelque chose de plus profond !

Mona : Donc, là, le tableau montre des aveugles et il parle pas des aveugles ?

Rafaël : Ben si, ça veut peut-être dire… 

Nabi et Mona : Quoi ?

Rafaël : Que si un aveugle suit les yeux fermés un autre aveugle, il risque lui aussi de se planter !

Nabi : Ah ouais ! J’ai compris ! Par exemple, si tu regardes le vélo de devant et pas la route, tu finis à l’infirmerie !

Mona : Non, patate ! C’est comme à l’école, si tu copies sur un nul, t’as zéro…

Nabi : Si tu copies sur un nul… 

Rafaël : Ou si un idiot répète ce que dit un autre idiot !  

Réalisateur : Franck Guillou

Producteur : Les Films de l'Arlequin, France 3, Le Musée du Louvre

Année de copyright : 2007

Année de diffusion : 2007

Publié le 13/08/19

Modifié le 11/11/19

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par