Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

bouton de recherche
icone play

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Sciences et technologie24:30

C'est dans les alvéoles pulmonaires que le sang échange les gaz carboniques, rejetés par les cellules, contre de l' oxygène, carburant dont elles vont avoir besoin pour accomplir leur travail. Nos jeunes amis Psi, Pierrot, Petit Gros et Pierrette en sont à faire du jogging dans un parc. Psi respire en rythme. Avec les particules d' oxygène qu'inhale son nez nous allons accomplir un long voyage, en compagnie de quelques bulles d' air, dont Légeaire et son ami Buldezair.

Comment fonctionne le cycle de la respiration ?

Quelques bactéries, poussières ou autres voudraient aussi s'introduire là, mais un ancien leur suggère de passer plutôt par la bouche, où les défenses sont bien moindres. Après les cavités du nez, nous voici avec Légeaire et Buldezair, dans une sinuosité où des brossent viennent les nettoyer. Tout brillants, ils poursuivent leur chemin, alors que d'innombrables poussières et corps étrangers viennent s'engluer sur les parois où les projettent les longs fouets des cils. De vilains microbes sont, eux aussi fixés à la paroi, comme sur du papier adhésif et ce jusqu'à ce qu'un éternuement vienne les éjecter du corps.

Alors que la température était plutôt fraîche, voici nos bulles qui transpirent à grosses gouttes, c'est que l'on les conditionne à la température du corps .

Une rencontre désagréable, près du larynx, celle d'un groupe de streptocoques qui, venus par la bouche, sont arrivés jusque là. Leur chef Teigneux se frotte les mains, mais pas pour longtemps. Dans la forteresse des amygdales proche, les intrus sont guettés par les policiers polynucléaires et les troupes anticorps que dirige Métro. Tombés dans l' embuscade, bien peu des envahisseurs en échapperont.

Une toute jeune bulle donne maintenant la main à sa maman, Légeaire. Indisciplinée comme tous les enfants, elle fait des farces, manque de se briser sur les rochers ou poussières. Nous voici dans les voies étroites des bronches, bronchioles.

Les alvéoles enfin où nous retrouvons nos amis les globules rouges. Hémo respire le bonheur et Globine le regarde avec indulgence.

Au milieu de I'euphorie générale, Légeaire se désespère, elle a perdu sa petite. Précipitée, enfouie dans le hotte de Hémo, elle se débat pour rejoindre la surface.

La petite, espiègle, a suivi un autre flux et la voici dans la hotte de Globine. Selon son habitude et pour alléger sa charge, Globine prend une de ses bulles d'air pour la déposer dans la hotte de Hémo. Où Légeaire, à qui le sourire revient, tend la main vers son enfant retrouvé. Et toutes les bulles d'air, à leur place dans les hottes des globules rouges, vont retrouver I'aspect anonyme des bulles d'oxygène que nous connaissons.

Nos globules rouges reprennent leur circulation.

 

Réalisateur : Albert Barillé

Nom de l'auteur : Albert Barillé

Producteur : Procidis

Année de copyright : 2016

Publié le 15/04/20

Modifié le 20/04/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par