Vidéo : Les mécanismes du stress aigu

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions

Les mécanismes du stress aigu

Les cours Lumni - Lycée

Face aux perturbations de son environnement, l’être humain dispose de réponses adaptatives : le stress. Comment l'organisme réagit-il face à un agent stresseur ? Quelles sont les mécanismes biologiques impliqués ? Nerveux ? Hormonaux ? Les deux ? Voici les explications de Camilia, professeure de SVT.

Quelles sont les causes du stress ?

Les causes du stress, dits aussi les « agents stresseurs » sont de nature :

  • biologique (maladie, puberté, blessure, allergie)
  • psycho-social (examen, relations amicales, familiales, déménagements, etc.)
  • physique (bruit, chaud, froid, manège à sensations, etc.)
  • chimique (perturbateurs endocriniens, dépendances, etc.)

Qu’est-ce que le stress ?

Le stress est à la fois la réponse qui permet d’échapper ou de contrôler l’agent stresseur, mais aussi le retour au fonctionnement durable et normal du corps, qu’on appelle « la résilience ». Le stress est qualifié d’aigu car il se met en place de façon temporaire.

Comment se manifeste le stress ?

Après la perception de l’agent stresseur, notre organisme réagit et se modifie :

  • Augmentation de la vigilance et modification de l’humeur
  • Augmentation de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle
  • Augmentation de la glycémie
  • Troubles digestifs
  • Tensions et douleurs musculaires

→ Toutes ces réactions physiologiques favorisent les mouvements et/ou l’activité cérébrale. Notre corps peut alors s’adapter face à l’agent stresseur. Cela se manifeste par les comportements suivants : fuite, combat, agressivité, résistance, collaboration, temporisation…

Quels mécanismes biologiques sont impliqués ?

La voie hormonale et la voie nerveuse sont impliquées de manière conjointe dans les changements physiologiques (rythmes cardiaque, troubles digestives, etc.).  

 

Voici comment : le système nerveux central perçoit l’agent stresseur et stimule les glandes surrénales (situées au-dessus des reins) par l’intermédiaire du système limbique (hypothalamus et hypophyse). Ces dernières produisent de l’adrénaline et du cortisol. Ces molécules permettent ensuite de modifier les paramètres physiologiques.  

 

 

Réalisateur : Didier Fraisse

Producteur : France tv studio

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 27/11/20

Modifié le 27/11/20

Ce contenu est proposé par