Vidéo : Monteuse

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Orientation post-bac04:03Publié le 25/01/2023

Monteuse

Dans mon job

 Alexandra est monteuse. Travail au quotidien, formation, avantages et contraintes du métier, salaire, elle répond à tes questions.

Le montage c'est quoi ?

Que ce soit pour le cinéma ou pour la télévision, un film n'est jamais tourné dans l'ordre. A la fin, le monteur récupère l'ensemble des rushes : toutes les images tournées et les sons enregistrés sur le tournage. Son rôle est de choisir les bonnes prises, celles qui vont être conservées, puis de les assembler par le montage. C'est un peu faire du puzzle, mais en plus moderne. Et avec de l'image et du son !

Le montage est un métier qui mélange la technique et les notions artistiques. Pour être un bon monteur, il faut à la fois être doté de solides connaissances techniques et d'un sens aigu du rythme et de la narration. En général, on dit du montage que c'est la troisième écriture (après celles du scénario, et du tournage). Il arrive parfois qu'on se rende compte que ce qui avait été écrit dans le scénario ne fonctionne pas. Ça marchait sur le papier, mais une fois tourné, ça ne fonctionne pas visuellement. Au monteur de pouvoir trouver une solution. 

Quel type de formation suivre pour être monteur ?

J'ai suivi mes études dans un lycée avec option cinéma audiovisuel, puis dans un BTS audiovisuel avec option montage et postproduction. Ensuite, j'ai intégré directement une licence de réalisation à la faculté de Marne-la-Vallée. En parallèle, j'ai expérimenté d'autres corps de métier du cinéma, mais c'est le montage qui me plaisait le plus.

3 qualités importantes pour être un bon monteur

  • la patience
  • une bonne organisation
  • un bon relationnel. Etre dans le dialogue est très important dans ce métier. Si la connexion se fait mal avec le réalisateur, ce dernier préfèrera peut-être travailler par la suite avec un autre monteur, qui sera moins bon techniquement mais avec lequel ça se passera mieux au niveau relationnel.

Avantages et contraintes du métier de monteur

J'adore mon job car c'est très diversifié ! Pendant deux jours, je peux monter une comédie, et ensuite, un drame, un clip ou une vidéo YouTube. Ce n'est jamais la même chose ! Je travaille avec le même logiciel, les mêmes outils techniques, mais les images et le rythme de montage sont différents.

Quand on est monteur, il faut aimer travailler seul. On est parfois accompagné du réalisateur, mais la plupart du travail se fait en solitaire. Pour moi, l'aspect le plus négatif de ce métier est d'être en bout de chaîne du film, la dernière personne à intervenir quand il y a des deadlines. C'est le moment où il faut se dépêcher. On a toute la pression qui repose un peu sur nos épaules. Mais ça reste un beau challenge !

Combien peut gagner un monteur ?

Un monteur peut très bien gagner sa vie, jusqu'à 3 000 - 3 500 € par mois. Moi, je ne suis pas en CDD mais intermittente du spectacle et j'ai fait le choix de travailler uniquement sur de la fiction. Mes missions sont donc moins régulières que si je faisais du montage pour des émissions de télévision. Je gagne correctement ma vie, environ 1 500 € par mois, ce qui me convient très bien.

► Découvre les autres métiers de l'audiovisuel avec la série Dans mon job.

Réalisateur : Maxime Chappet

Producteur : Corner prod

Année de copyright : 2023

Année de production : 2022

Année de diffusion : 2023

Publié le 25/01/23

Modifié le 26/01/23

Document(s) à télécharger :

Ce contenu est proposé par