Vidéo : La saleté

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Questionner le monde03:30Publié le 24/03/2021

La saleté

Célestin

Au début du Moyen Âge, la propreté n'est pas une priorité dans les villes. Au fil des siècles, des premières mesures d'hygiène sont prises pour lutter contre la saleté et le développement des maladies.

Déchets, excréments et boue dans les villes

Dans les rues de terre, circulent les troupeaux d'animaux en liberté, et les marchands ambulants avec leurs charettes surchargées. Ces derniers laissent leurs ordures et détritus se mélanger à la boue et aux excréments. La population fait ses besoins n'importe où.

Face à l'augmentation de la population dans les villes, la vie quotidienne devient de plus en plus difficile. Les maladies se développent. Mais au Moyen Âge, on se trompe sur leur origine, on ignore encore l'existence des microbes. On croit même que c'est par leur odeur que les déchets nous empoisonnent.

Début des mesures d'hygiène et de propreté urbaines

Au fil des siècles, la propreté des villes s'améliore un peu. On ordonne de paver les rues. On interdit de jeter les ordures sur la voie publique. On demande aux bourreaux de tuer les chiens errants souvent porteurs de maladies. Mais, comme toujours, il faut du temps pour que les comportements changent. Surtout quand ils touchent à la collectivité. Au Moyen Âge, les efforts d'hygiène corporelle se sont eux plus vite développés.

Producteur : Films Jack Febus / Merignac

Année de production : 2019

Publié le 24/03/21

Modifié le 09/06/21

Ce contenu est proposé par