Vidéo : « L'Amant », Marguerite Duras

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Français05:29Publié le 12/04/2021

« L'Amant », Marguerite Duras

Félix déLIRE avec Félix Radu

Marguerite Duras (1914-1996) a écrit L’Amant, pour lequel elle a reçu le prix Goncourt en 1984. Elle y relate, entre fiction et réalité, son enfance en Indochine et sa rencontre avec un riche banquier chinois. Cette relation transgressive lui sert de toile de fond pour se révéler. Explications.

Un amour transgressif

Dans L’Amant, Marguerite Duras raconte son enfance en Indochine. Sa famille, sa mère et ses deux grands frères, est loin d’être fortunée. L’Amant est un riche chinois d’une trentaine d’années qu’elle rencontre à l’âge de 15 ans et avec qui elle entame une relation.

L’autrice surfe ici sur le cliché de l’amour impossible, tout en adoptant un angle novateur et transgressif. Il a 30 ans, elle en a 15. Il est riche alors que c’est un indigène, elle est pauvre alors qu’elle fait partie des colons. C’est elle qui a l’ascendant sur lui. Lui est utilisé pour assouvir ses désirs. 

L’Amant, entre album photo et fiction

Dans L’Amant, Marguerite Duras raconte sa vie comme un album photo dont on aurait supprimé les images. Elle tente de les recréer par le souvenir et l’écriture. L’écriture n’est pas linéaire : il y a un événement, et puis des souvenirs apparaissent comme des images mentales.

De plus, Marguerite Duras passe souvent du « je » au « elle », comme si elle se plaçait à la fois en tant qu’auteure, et à la fois en tant qu’héroïne. Parfois, « elle » et « je » sont les mêmes, et parfois non. C’est de l'autofiction. Elle mélange des faits réels et la perception subjective de ces faits. 

L’Amant et le « Nouveau Roman »

Ainsi, dans L’Amant de Marguerite Duras, on reste fidèle aux principes du Nouveau Roman, un mouvement littéraire du XXe siècle auquel l'autrice se rattache. En mettant le focus sur l’amant, elle se raconte de manière détournée. Elle se détermine par sa relation avec lui. A travers cet amour, elle découvre le désir et elle s’affranchit de sa famille et des attentes de sa mère. L’amant lui sert de miroir dans lequel se regarder.

 

► Découvrez aussi l'œuvre Le Ravissement de Lol V. Stein de Marguerite Duras.

 

Réalisateur : Alexandre Mehring

Nom de l'auteur : Félix Radu

Producteur : CALT PRODUCTION

Année de copyright : 2021

Publié le 12/04/21

Modifié le 13/04/21

Ce contenu est proposé par