Du prince de la Renaissance au roi absolu

Le terme de Renaissance définit l'époque de renouveau artistique, intellectuel et scientifique que connait l'Europe au sortir du Moyen Âge. Elle débute au XIVe siècle dans le nord de l'Italie pour s'étendre, à la fin du XVIe siècle, à l'ensemble du continent. Durant cette période et le siècle qui suit, le pouvoir du roi de France évolue et s’accroit considérablement : le royaume continue de s’agrandir, l’État se modernise, l’administration se renforce. Trois règnes incarnent cette montée en puissance de l'autorité du monarque : François 1er, Henri IV puis Louis XIV qui, avec notamment l'édification du château de Versailles, marque sa volonté d'être un roi absolu.